Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

des livres dans la cuisine

La Provence, le Sud, Avignon, Montélimar l'été, un jardin bordé de lauriers roses, une piscine toute bleue, des serviettes qui sèchent et  un acacia à l'ombre duquel une famille déjeune... scène de vacances familiales dans la maison de Tatie, surnommée "Papillon" par mon fiston car elle portait une robe marine où s'envolaient une multitude de papillons colorés.

En janvier, Tatie est partie... elle nous laisse avec tout plein de jolis souvenirs comme celui-ci. J'ai encore du mal à réaliser que je ne la verrai plus...qu'elle ne présidera plus nos grandes tablées familiales. 

 

 

Elle est presque aussi belle que celle du pâtissier!

Elle est presque aussi belle que celle du pâtissier!

Ce Gâteau des rois, alternative à la galette à la frangipane et spécialité provençale, un brioche aux écorces d'orange parfumées à la fleur d'oranger, est l'un de nos derniers souvenirs communs de partage. Car elle était gourmande, Tatie, malgré son diabète et toute une kyrielle de problèmes de santé. C'est ce souvenir qui a déclenché l'envie de refaire ce gâteau et de vous le proposer!

Grâce au cadeau de mon amie Lilly de la Cuisine de Lilly, "L'authentique cuisine de Provence" de Gui Gedda et Robert Monetti aux Éditions Ouest France, je n'ai pas eu à chercher bien loin la recette! Merci !

 

merci Lilly!

merci Lilly!

Ingrédients pour 6 personnes,

Réalisation 20mn, repos 12h minimum, levée 1 à 2h

20 gr de levure fraîche

2càs de lait tiède

80gr de sucre

250gr de farine

1 pincée de sel

100gr de beurre mou

3 oeufs

50gr d'écorces d'oranges confites en dés

1càs d'eau de fleur d'oranger

1 cà s de confiture d'abricots

bigarreaux, angélique et écorces d'oranges confits

sucre en grain

Délayer la levure dans le lait tiédi.

Mélanger farine et sucre, ajouter la levure+lait, les oeufs battus, le beurre, le sel, les écorces et l'eau de fleur d'oranger et bien mélanger au robot muni de la pâle à pâte pendant 10mn jusqu'à ce que la pâte soit bien élastique et filante.

Ramener en boule, filmer et réserver au frais pour une nuit.

Le lendemain, poser la boule de pâte sur une plaque à pâtisserie habillée d'une feuille de papier sulfurisé et pratiquer un trou en son centre  pour former une couronne et laisser pousser sous un torchon 1 à 2h dans une pièce chaude et dépourvue de courants d'air.

Bon le mien a rapidement disparu avec la levée donc c'est à revoir... de même que je pense qu'il faut s'inspirer de la recette de la brioche pour plus de légèreté et de fondant.

Une seule pousse me paraît un peu juste même si la brioche a un goût et une texture agréables en suivant ces recommandations, je pense qu'on peut encore les améliorer...

Allumez le four sur 7 210° , une fois la taille souhaitée obtenue, dorer au pinceau avec un jaune d'oeuf additionné dune pincée de sel et d'un càs d'eau. Enfournez pour 25mn , laisser refroidir sur une volette.

Faire tiédir la confiture*, enduisez-en la brioche et décorer de grains de sucre sur le pourtour et de fruits confits coupés sur le dessus.

Je vous conseille de la déguster avec un thé à la fleur d'oranger du Palais des thés !

* celle de mon amie Lilly qui accompahgnait le livre, trop bonne aux amandes effilées et amaretto !

 

Gâteau des rois provençal en souvenir de Tatie papillon
Gâteau des rois provençal en souvenir de Tatie papillon

commentaires

des livres dans la cuisine

Des recettes, coups de coeurs gastronomiques et littéraires, tests et expériences, balades et pérégrinations gourmandes pour une cuisine colorée et décompléxée !

Hébergé par Overblog