Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

des livres dans la cuisine

Les anniversaires de mes proches sont toujours des occasions de leur faire plaisir avec des gâteaux personnalisés ou étonnants... c'est ma façon de les célébrer en leur consacrant du temps et en me lançant des défis! Quand j'ai su que ma filleule Léane serait là pour son anniversaire alors qu'elle vit dans le Sud et moi en région parisienne, je me suis dit qu'il fallait marquer le coup avec un gâteau spécial qui lui fasse plaisir et dont elle se rappellera un petit moment. L'idée du gravity cake que je vois tourner sur les réseux sociaux et blogs de mes copines a soudain ressurgi. Qui n'aime pas les sucreries? Ces fameux M&ms ou treets de nos jeunes années? Et puis question esbrouffe, ces billes colorées qui semblent défier l'apesenteur et sortir miraculeusement de leur paquet pour venir s'échouer sur un gâteau entouré de fingers, y'a pas mieux, non? Puis comme j'aime vraiment bien les défis et que je suis un peu maso, j'ai réitéré le lendemain pour un goûter familial avec un gâteau chocolat caramel.

 

 

Gravity Cakes pour la jolie Léane et mes neveux

Je me souvenais de celui de Sylvie d'Amuses-bouche, ma référence en cake design mais je suis aussi passé par le blog de Sandra OKcebon qui a fait un post bien détaillé par Il était une fois la pâtisserie.

Alors armée de leurs conseils, je me suis lancée...

Pour le gâteau, il faut en faire un assez épais et plutôt opter pour un moule droit à layer cake ( afin de coller les fingers, le mien fait 22 cm de diamètre pour 8 cm de haut. Il ne faut pas choisir un biscuit trop raffiné,il faut qu'il se tienne et ne monte pas trop sous peine de devoir le retailler pour avoir un dessus plat... J'ai donc opté pour un gâteau au yaourt et pépites de chocolat qui plaît généralement à tous,  mais vous pouvez choisir un gâteau au chocolat ou un layer cake comme là.

Pour le gâteau au yaourt :

8 oeufs

2 yaourts nature ou vanille

200gr de beurre

300gr de farine + 1 sachet de levure ou 300gr de faine à gâteau

200gr de sucre

150gr de pépites de chocolat au lait

Pour la déco

Ganache ou chocolat :

200gr de chocolat (lait ou noir, de préférence en pistoles mais celui du supermarché fait aussi l'affaire

15cl de lait

500gr de M&Ms ou autre bonbons chocolatés de votre choix, ca marche avec le kit kat balls les maltesers, les smarties...

100gr de chocolat

1 paille

1 pique à brochette en bois

1 petit pinceau plat

2 paquets de fingers ou équivalent

Pour faciliter le démoulage, chemiser le fond de votre moule d'un cercle de papier sulfurisé et graissez bien son pourtour.

Dans le bol du robot, mêlez oeufs, yaourts et sucre de façon à obtenir un mélange homogène. Faites fondre le beurre 1'30'' au micro-ondes. Ajouter farine et levure tamisée, puis le beurre fondu et les pépites.

Versez dans votre moule et enfournez pour mimimum 50mn à 180°, th 6.

Vérifiez la cuisson avec un pic à brochette, s'il n'est pas assez cuit poursuivez la cuisson 10mn.

Le mieux est de réaliser le biscuit la veille pour qu'il soit bien froid.

Pour le nappage, une ganache au chocolat comme expliqué ici ou une crème comme avec la sauce caramel beurre salé ici

 

Donc retailler le dessus du gâteau si nécéssaire et napper de ganache à la spatule de façon à bien le recouvrir. Mettez au frais une heure, puis coller les fingers sur une partie du pourtour en veillant à délimiter une part du gâteau qui accueillera la coulée de bonbons. recouvrez cette part vierge de M&Ms.

C'est là que les choses sérieuse vont commencer, faites chauffer le chocolat doucement au bain, marie ou par implusionde 30 seconde au micro-ondes.

Prenez la paille et introduisez le pic à brochette dedans jusqu'au coude. Plantez-la dans le gâteau au 3/4 de la coulée. Et recouvrez-la entièrement de chocolat fondu. Puis commencez à amonceler autour les M&MS en vous servant du chocolat comme colle à l'aide du pinceau.

Récupérez un sachet individuel de M&Ms, bourrez-le de papier absorbant et fixez-le sur la paille avec de l'adhesif double face.

Là, Sandra conseille vivement le spary réfrigérant pour solidifier au fur et à mesure votre coulée de bonbons... Comme je n'en avais pas, j'ai juste réfrigéréré 3 fois mon gâteau 1/2 heure pour pouvoir consolider mon montage et j'ai ainsi réussi, non sans avoir maudit mon idée à la noix plusieurs fois... mais comme je suis têtue, j'y suis parvenue et j'ai même réitéré le lendemain forte de mon expérience!

Sur cette photo vous pouvez vous rendre compte de la progression... et du bazar!

 

chemin à moitié parcouru...

chemin à moitié parcouru...

Bref, il faut s'armer de patience, refaire fondre doucement son chocolat, nettoyer son pinceau plusieurs fois. L'avantage, c'est que l'on peut picorer des billes chocolatés pour tromper le stress et qu'une fois fini, on est très fièere de soi!

Et voici mon second réalisé avec ce gâteau au chocolat et la crème d'amuse bouche et du chocolat blanc comme "colle".

J'ai opté pour le recouvrement total car il n'était pas très droit...

Gravity Cakes pour la jolie Léane et mes neveux

Et voici la reine du jour...

Gravity Cakes pour la jolie Léane et mes neveux

Bon c'est perfectible, on voit le chocolat "colle " mais c'était une première et une seconde, on ne dit jamais 2 sans 3, quoique je me pose la question...

commentaires

Cuisine Land 11/02/2016 16:10

J'adore!

Caro 12/02/2016 09:05

Merci et je fais des émules, je crois que je n'en ai pas fini avec ces gravity cakes...!

des livres dans la cuisine

Des recettes, coups de coeurs gastronomiques et littéraires, tests et expériences, balades et pérégrinations gourmandes pour une cuisine colorée et décompléxée !

Hébergé par Overblog