Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

des livres dans la cuisine

Cela fait maintenant 15 jours que je travaille à l'éléboration d'une soupe pour le défi-soupe de recettes de cuisine...

Cette recette a été dûment testée par ma famille et mes collègues avant de vous être proposée!

Et ce ne fut pas chose facile car maintenant plus rien n'est nouveau ni original en cuisine, mais à la lecture de livre d'Olivier Bellin, Saveurs blé noir en Finistère, j'ai eu l'idée d'associer la terre et la mer à des légumes, dont le panais qui me faisait de l'oeil sur l'étal de mon maraîcher et qui m'intrigait depuis quelques temps. Bon, ce n'est pas un scoop, beaucoup d'autre blogueurs l'ont déjà fait, je l'avais déjà testé en purée, le voici accompagnée de sa cousine orange, la carotte, et de l'andouille de Guéméné pour la terre et de la Saint-Jacques pour la mer! En prime, une chips de blé noire qu'affectionne Mr Bellin pour la Breizh'touch!

 

La recette

 

Pour 6 personnes

Temps de préparation 15mn, cuisson 15mn

velouté terre et mer 008-1

 

2 panais moyens

5 carottes

1/2 bulbe de fenouil

1 oignon

50 cl de bouillon de vollaille (maison ou bio)

50 cl de fumé de crevettes*

sel, poivre

20cl de crème liquide

1 càc de poivre de sichuan

6 tranches d'andouille de Guéméné

18 petites noix de Saint-Jacques

2 galettes de blé noir

4 càs d'huile d'olive

 

 

Emincez l'oignon et faîtes-le revenir dans 2 càs d'huile dans une cocotte. Epluchez et taillez en gros dés les carottes, panais et émincez le fenouil.  Ajoutez dans la cocotte et faîtes revenir jusqu'à coloration légère des légumes, salez légèrement (attention  le bouillon l'est déjà) et mouillez avec les 2 bouillons. Si vous avez opté pour la cocotte minute, faîtes cuire 15mn à partir du chuchottement du sifflet et baissez le feu.

Sinon, couvrez  et poursuivez la cuisson jusqi'à ce que tous les légumes soient tendres.

Mixez bien au blender ou mixeur plongeant et ajoutez la crème. Goûtez et rectifiez l'asaisonnement.

Pendant ce temps, émincez aux ciseaux l'andouille en fin bâtonnets et mettre 2 poêles à chauffer, avec dans l'une 2 càs d'huile d'olive. Y faire revenir une minute de chaque côté les noix, dans l'autre poêle chauffée à blanc, jeter les bâtonnets d'andouille et faire rissoler jusq'à ce quils soient croustillants.

Dresser dans des bols ou assiettes creuses le velouté, parsemer de poivre de sichuan concassé, ajouter 3 noix et les bâtonnets d'andouille. Vous pouvez déguster avec des chips de blé noir découpées à l'emporte-pièce dans les galettes et passées au four 1h à 90 °!

 

 velouté terre et mer 012-1

 

 

 * : Dans une casserole, mettez 1 litre d'eau et les têtes de 500 gr grosses crevettes, faire réduire pendant une heure et paser au chinois en écrasant bien les têtes pour récupérer le plus de sucs. Vous devez obtenir 50 cl de liquide. Sinon utilisez du fumet de poisson.

 

 Envie de plus d'idées de soupe, cliquez!

Voir les commentaires

Published by Caro et Pat - - Les recettes de Caro salées

Babette de Rozières, notre première marraine de notre salon du livre gourmand vous lance un défi.

patbab

En effet,  si vous êtes fier de votre meilleur plat ?

 

Soumettez-le à Babette de Rozières qui le cuisinera avec vous et le dégustera en votre compagnie le soir de Noël sur France Ô !

3 catégories de plats : Entrée, Plat ou Dessert.
 

Vous pouvez poster dès à présent vos meilleures recettes sur www.franceo.fr



 

Plus de renseignements http://television.portail.free.fr/actualite/31-10-2011/le-plus-grand-concours-de-cuisine-du-monde-fetez-noel-avec-babette-de-rozieres/#.Tsw9wG9rgtc.facebook

Le gagnant de chaque catégorie pourra participer à "L'Emission Spéciale Noël Les P'tits Plats de Babette" au mois de décembre prochain et cuisiner le repas des fêtes avec Babette, en compagnie de personnalités et de grands chefs*.

 

 

Euh! Babette si vous cherchez des jurés, je suis disponible !!

 

 

 

 

Voir les commentaires

Published by Caro et Pat - - Le petit journal de Caro

Eh oui, nous y sommes allés à Soissons ce Week-end rencontrer nos consoeurs et confrères blogueurs culinaires! Plus de 450 personnes réunies pour célébrer leur passion commune de la cuisine. A l'accueil, on nous remet un tablier et 5 badges au nom de Patrick  de Des livres dans la cuisine.... ce fut la joke de la journée, nous nous appelions tous "Patrick" et nous présentions comme les "Patricks"...  D'abord impressionnés, avec la nette sensation de rentrer dans un univers hostile et inconnu, nous avons rapidement été mis à l'aise par un premier atelier avec Dorian de "Mais pourquoi est-ce que je vous raconte tout ça"? que nous avions déjà contacté pour le Salon du Livre puisqu'il habite Maule non loin de chez nous!

 salon du blog 2011 002

Après pause déjeuner, où nous croisons Philo de "Philo aux fourneaux" rencontrée il ya quelques temps qui nous a littéralement piloté dans le salon et nous a présenté quelques salon-du-blog-2011-003.jpg

blogueuses de renom comme Sylvie d'"Amuses-bouche" que j'affectionne plus particulièrement, Edda Onorato de "Un déjeuner de soleil" qui sort un livre éponyme sur la cuisine italienne qu'elle nous a dédicacé et offert

 

    101_3060.JPG

 

et Pascale Weeks de "C'est moi qui l'ai fait" avec qui j'ai réalisé une salade d'oranges et des petits moelleux aux épices !

 

salon-du-blog-2011-017.jpg

 

salon-du-blog-2011-015.jpg

 

Encore MERCI à toi Philo pour le temps consacré à nous intrôniser dans la blogosphère, pour ta gentillesse et ta générosité.

 

Plus de photos bientôt, dès que nous les aurons toutes récupérées et qu'over-blog fonctionnera mieux...!!!

Voir les commentaires

Published by Caro et Pat - - Le petit journal de Caro

L'imprévIMG_8016.JPGu, restaurant traditionnel gastronomique situé à Conflans-Sainte-Honorine est une adresse de qualité. Une cuisine soignée et sobre à base de produits frais. Ici on ne cherche pas l'esbrouffe ou l'originalité à tout prix, on est efficace et simple.

Si le cadre peut paraître viellot, quelque peu surrané avec sa déco bourgeoise, ses petites tables juponnées, ses chaises en tapisserie et ses expos de tableaux, il ne faut pas hésiter à entrer pour savourer calme et volupté.

 Ici tout est dit dans le menu et on ne vous trompe pas sur la marchandise par des intitulés pompeux ou exotiques. 3 catégories de prix, 37, 48 et 56 € selon que vous optez pour "Le marinier" ou "Le batelier" et "Le passeur" pour le midi à 27 €, entrée, plat et dessert ou sinon vous pouvez choisir à la carte.

 Je vous recommande un incontournable très bien exécuté avec une cuisson irréprochable (testé de nombreuses fois avec toujours la même satisfaction), "les rognons de veau sauce moutarde" et un dessert de grand-mère dont je raffole "les profiterolles au chocolat" (de vrais choux pas congelés, de la bonne glace à la vanille et une sauce au vrai chocolat et surtout pas de chantilly!)

 

Sur la nouvelle carte d'automne pour les amateurs d'abats prenez "le ris de veau aux girolles en vol au vent" et en dessert "le sabayon de clémentines au Grand Marnier".

 

La carte des vins est assez fournie et le patron de bon conseil.

 

Bref, le parfait endroit pour un dîner en amoureux ou pour emmener vos parents qui se régaleront, comme les nôtres, d'une cuisine française traditionnelle.

Voir les commentaires

Published by Caro et Pat - - Le petit journal de Caro

C'est une recette que m'a apprise, il ya des années une amie américaine, Lara, et que je fais régulièrement pour le petit déjeûner de ma famille le week-end. Comme JC rentre de Montréal, il n'a pas manqué de nous ramener du sirop d'érable (une autre de ses addictions!). M'étant levée très tôt ce matin, je crois que la maison va embaumer et que le lever se fera sans problème...

IMG_9296.JPG

250 gr de farine

1 càc  levure chimique

1 pincée de sel

50 gr de beurre

3 oeufs

1/4 de litre le lait

 

Méler farine, levure et sel. Y faire un puit et délayer lentement avec un fouet avec la 1/2 du liquide.

IMG_9291.JPG

Séparer les blancs des jaunes et les alouter au mélange précédent. Rajouter le reste du lait, la pâte ne doit pas être trop liquide. Faire fondre le beurre 30 s au micro-onde, le joindre. Battre les blancs en neige à l'aide d'un batteur éléctrique. Délicatement mélangez-les à la pâte.

IMG_9292.JPG

Chauffer une petite poêle anti adhésive et y déposer une louche de pâte. Dès que des bulle se forment à la surface de la crêpe, retournez-la.

IMG_9297.JPG

Stocker dans un plat posé sur une casserole d'eau chaude et couvert d'un papier d'alu. Recommencer l'opération jusqu'à épuisement de la pâte et servez avec du beurre, du sirop d'érable, du coulis, de la confiture, du miel, du sirop d'agave...

Vous pouvez aussi y adjoindre des myrtilles, des framboises, quelques une lorque vous cuisez votre pâte ou même des flocons d'avoine qui  remplaceront une partie de la farine.

IMG_9298.JPG

Avec du vrai sirop d'érable et  un bon thé, c'est la promesse d'une agréable journée!

IMG_9302.JPG

Voir les commentaires

Published by Caro et Pat - - Les recettes de Caro sucrées

Une bonne combine pour inviter votre amoureux à moindre frais ou l’art de se faire une bonne table gastronomique sans se ruiner.

La Chambre de Commerce et d’Industrie du Val d’Oise/Yvelines a eu l'heureuse idée de vous offrir un repas. En effet,  allez sur le site http://www.restokdo.com/ et  bénéficiez d’un repas acheté, un repas offert. Une aubaine pour découvrir les belles tables de ces deux départements pour un prix défiant toute concurrence.

Attention, cette offre est limitée. Vous avez le 15, 16 et 17 novembre pour en profiter !

Alors en rentrant à la maison ce soir, je vais dire à l’amour de ma vie « Vite, chérie, mets une belle robe, car ce soir je t’emmène Aux jardins d’Epicure à Bray et Lu. http://www.lesjardinsdepicure.com/

Le Chef Olivier Da Silva a décroché la distinction « Bonne table Châteaux et Hôtel 2009 » d’Alain Ducasse

Bonne soirée et je vous raconterai la suite….  

Suite de notre soirée.... Une de mes plus belles soirées gustatives jusqu'à maintenant.

 

Comme mise en bouche, un velouté de potiron et son émulsion de lard fumé.

1er plat: Tartare de saumon-maquereau et caviar de hareng avec une salade de coquillages et sa tuile au jus de coque. 101 3037

2ème plat : Jaune d’œuf en cocotte avec son émulsion de bouillon de volaille et son cresson germé.

3ème plat : St Jacques de Port en Bessin sur un velouté de cèpes avec sa tuile de graine de lin et son jambon ibérique. 101_3039.JPG

4ème plat : Magret de canard croûte de sel et sa galette de polenta poêlée accompagné de sa réduction de Cranberry. 101_3041.JPG

5ème plat : Fromages

6ème plat : Biscuit Pain d’épices/entremet au chocolat avec sa mousseline de coing 101_3042.JPG

Et enfin des mignardises : pâte de fruit mangue/pomme, crumble d’entremet à la vanille et son macaron chocolat/crème de marrons 101_3043.JPG

 

Un grand bravo au chef et à son équipe, j’ai passé un merveilleux moment gourmand. Mention spéciale au service qui est efficace et de grande classe. Félicitations à l’accueil. Bref, un grand bravo à tout le monde, je ne dis qu’une chose : "Allez-y c'est une très belle table "

 

 

Voir les commentaires

Published by Caro et Pat - - Le petit journal de Caro

Comme beaucoup ce week-end, j'ai fait un petit tour entre la Normandie et la Bretagne.Tout d'abord le Mont-Saint-Michel qui me fascine encore plus depuis que j'ai lu La Promesse de l'archange de Frédéric Lenoir et Violette Cabezos, un thriller haletant qui retrace l'histoire de la construction de l'abbaye, Saint-Malo, ses remparts et le festival Quai des bulles, Canacale et ses huîtres! Et oui, avec moi, il est toujours question de gourmandise!

 

Après une visite en règle de l'Abbaye, nous nous dirigeons vers Saint-Suliac, au bord de la Rance, Entre Terre et Mer chez Maryvonne Bourges, qui propose 2 chambres d'hôtes dans sa maison de pêcheur. La cour est très accueillante, tout comme la maîtresse de maison, une chambre tout blanche ornée de broderies et de linge ancien avec un lit paré de vieux draps brodés, bien entendu.

IMG_9479.JPG

Petit tour au bord de la Rance pour admirer le paysage magnifique et départ pour Cancale où nous avons retenu une table chez  Côté mer, l'étoilé du coin. Accueil exclusivement féminin, nous optons pour le menu à 49€ mais dégustons tout d'abord des huîtres de Cancale en amuses-bouche, puis des Saint-jacques  et langoustines rôties dans un bouillon légèrement  relevé au Wasabi pour mon mari et de la Chair de crabe et st jacques crues marinées au cacao, rémoulade de céleri et granny smithpour moi. Je suis un peu déçue de la rémoulade, trop de sauce gâche la saveur des produits, Jc lui est ravi de son choix. Le plat est parfait, ce Dos de bar sauvage citron confit et fenouil rôti,
senteurs de poivrons et tomates, est parfaitement cuit. Quant au dessert, Baba au rhum et fruits frais, c'est un délice tant et si bien que je cale sur les mignardises!

Bonne adresse, un peu traditionnelle, mais des produits frais et de qualité!


Après une bonne nuit dans nos draps frais, nous goûtons aux confitures de Maryvonne, une aux fleurs de pissenlit qui ressemble à du miel, une autre citonnée que j'identifie comme de la courgette et une dernière au goût indéfinissable qui se révèle être composée de bananes, rhubarbe et noix... le petit déjeuner est pantagruelique et nous quittons St Suliac pour St Malo. Chouette, il est tôt, personne ou presque, nous nous lançons à l'assaut des remparts et de la vieille ville avant qu'elle soit assaillie de touristes!

IMG_9509.JPG

Pot à la terrasse de l'Hôtel de l'Univers avant d'aller au Quai des bulles feuilleter BD et autres ouvrages. Soirée à  La bouche en folie, petit resto bien sympa proposant une cuisine du marché avec des produits locaux, un très bon rapport qualité prix mais il faut réserver car la salle est très petite.

 

 

Retour à St Suliac, nous prenons congé de Maryvonne et partons pour la pointe du Grouin avant de faire un arrêt au port de la Houle de Cancale IMG 9527

 

pour y déguster des huîtres installés sur la jetée... pur moment de bonheur, la saveur iodée, le soleil et le paysage nous font même oublier la foule.

IMG_9534.JPG

Voir les commentaires

Published by Caro et Pat - - Le petit journal de Caro

Si comme moi, le samedi est jour de marché, vous avez peut-être déjà trouvé des coquilles, c'est le début de la saison. Fraîchement pêchées comme les miennes qui venaient du Tréport, c'est un enchantement pour les papilles.

 

IMG_9341.JPG

 

Alors voici une recette pas compliquée mais qui fait son effet!

 

Pour 4 personnes

réalisation 15mn

 

3 kg de Saint-Jacques ou 20 noix

25 cl de vin blanc sec

2 échalottes

1 oignon

1 càc de curcuma

20 cl de crème liquide

20gr de beurre

 

Rincez les coquilles et épongez-les sur un papier absorbant.

Emincez oignon et échalottes. Faites-les revenir doucement dans une poêle anti-adhésive avec 10gr de beurre pendant quelques minutes.

IMG_9336.JPG

Ajoutez le curcuma. Déglacez avec le vin et laissez réduire 10 mn à feu doux.

IMG_9337.JPG

Pendant ce temps faites chauffer une grande poêle avec le beurre restant et saississez les noix 2mn de chaque côté.

IMG_9338.JPG

Ajouter la crème dans la réduction d'échalottes et nappez les coquilles de cette sauce.

IMG_9339.JPG

 

Servez avec un petit gratin de poireaux au Cheddar et une purée de carottes.

 

Pour 4 personnes, réalisation 25 mn, cuisson 20 mn

 

Gratin de poireaux

500 gr de jeunes poireaux

60gr de beurre

30 cl de lait

2 càs de farine

1 cà c de curcuma

sel, poivre

80 gr de chedhar

 

Allumez le four à 180°.Lavez bien les poireaux et coupez les en tronçons. Dans une sauteuse, Faîtes fondre 20 gr de beurre et ajoutez les poireaux, faites revenir doucement et couvrez. laissez cuire 20mn, jusqu'à ce qu'ils soient tendres. Pendant ce temps, faîtres fondre le reste du beurre dans une petite casserole, puis ajoutez la farine,Bien mélangez au fouet,  puis incorporez le lait chauffé quelques minutes au micro-ondes. Assaisonnez et ajoutez le curcuma puis 50 gr de chedhar râpé. Incorporez les poireaux et mettez dans des petites cocotte beurrées.  Ajoutez le reste du chedhar râpé et enfournez pour 20 mn.

Pour un plat unique, incorporez des dés de jambon ou de saumon et servez avec une salade.

IMG_9342.JPG  Sinon, avec des Saint-Jacques c'est pas mal non plus!

Voir les commentaires

Published by Caro et Pat - - Les recettes de Caro salées

101_2976.JPG

Rien de mieux, par un beau jour d’automne que d’aller boire un bon chocolat chaud.

Après ma rencontre avec Patrick Roger, je voulais faire un saut à la chocolaterie de Jacques Genin, un autre maître du chocolat.  En effet, après avoir été le chocolatier, ou plutôt fondeur en chocolat parce qu'il aime les métamorphoses du chocolat, des plus grands palaces parisiens, Mr Genin a ouvert son salon de thé, voici 4 ans.

Etonnant choix que le quartier des Filles du Calvaire à Paris, mais je passe la porte et je suis happé par une odeur de chocolat qui vous rend complètement  gaga.

Seulement, la gourmandise est un met qui se fait attendre et  après 20mm de piétinement d’impatience, j’avais dans les mains la carte des merveilles.  Un brin déçu, la carte des pâtisseries est classique (éclair, tarte au citron, Paris-Brest) .

Certes le choix des thés est fantastique mais pas celui du chocolat chaud qui est unique.

Bon, un chocolat chaud pour moi et une mille-feuille au caramel pour ma douce.

... Enfin,  arrive notre commande : un chocolat crémeux, onctueux, une merveille qui coule dans la tasse. On se retient pour ne pas plonger dans cette boisson veloutée.

Une odeur qui vous emporte dans un tourbillon chocolaté. Une petite gorgée est vous voilà au paradis.

Quand au simple "mille-feuille caramel" il est fait sur commande avec un feuilletage divin, parfait. Juste croquant sans être trop cuit, la perfection.

Bref, un instant où le monde s'arrête. Bienvenue dans la quatrième dimension de la gourmandise !

J’ai voulu voir le maître, mais il était pris par un atelier de cuisine, dommage, j’aurais bien voulu échanger mes impressions.

Mais heureusement, on peut le retrouver à travers les livres qu’il a publiés :

 

Editions Alternatives

 

Chocolat.jpgLe Meilleur du chocolat, Collection Un tour en cuisine

Le meilleur de la tarte citron, Collection Un tour en cuisine

  

 

Et enfin, pour s’offrir un instant de bonheur dans ce monde de brutes, c’est simple :

 

Jacques Genin, fondeur en chocolat

133, rue de Turenne, Paris 3ème

Tel : 01 45 77 29 01

 

Voir les commentaires

Published by Caro et Pat - - Le petit journal de Caro

C'est la saison des citrouilles, potirons et autres courges orangées. Certains, comme Patrick, en ont planté dans leur jardin et se retrouvent avec des légumes de plusieurs kilos à utiliser. Là, je dois relever un double challenge, une recette sans gras et goûteuse pour Monsieur. Challenge relévé grâce à une recette de CCV de novembre 2010, arrangée à ma sauce.

IMG_9411.JPG

 

400 gr de potiron ou courge muscade ou citrouille

120 gr de lentilles corail

1 oignon

1 brique de lait de coco (20cl)

1 pincée de cumin

1 càc de curcuma

1/2 cube bouillon de vollaille bio

50cl d'eau

sel, poivre

1 càs d'Huile d'olive

4 brins de coriandre

 

 

Eplucher et détailler la courge en gros dés. Peler l'oigon, le couper en lamelles et le fairec revenir dans une cocotte avec l'huile d'olive, ajouter les dés de potiron et les lentilles préalablement rincées en baissant le feu.

IMG_9346.JPG

Faire revenir quelques instants, ajouter les épices puis le bouillon. Saler, poivrer, joindre le lait de coco, couvrir et laisser mijoter 20 mn jusqu'à ce que tout soit tendre.

IMG_9347.JPG

Mixer bien, servir dans des petits bols avec quelques pluches de coriandre émincées. Voici moins de 200 calories, du carotène et des antioxydants avec les bienfaits des fibres des lentilles et du potiron, plus l'effet anti-cancer et anticholestérol du curcuma... et c'est bon !!!

IMG_9349.JPG
Envie de plus d'idées de soupes, cliquez!

Voir les commentaires

Published by Caro et Pat - - Les recettes de Caro salées

des livres dans la cuisine

Des recettes, coups de coeurs gastronomiques et littéraires, tests et expériences, balades et pérégrinations gourmandes pour une cuisine colorée et décompléxée !

Hébergé par Overblog