Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

des livres dans la cuisine

Un petit mot pour vous rassurer, plus de connexion internet depuis 15 jours, donc difficile de bloguer :-(

Ou alors comme aujourd'hui à squatter l'ordi et la connexion de mon beau papa! Le technicien est passé, c'est maintenant à Orange de rétablir la ligne... et j'habite à 30km de Paris mais à 6,5km du central :-(((

Alors, patience, je vais bien finir par la retrouver ma connexion, la plus embêtée c'est bien moi car au mois d'octobre je participe au défi VG, à octobre rose... et là je viens d'apprendre que je suis retenue comme démonstratrice au Salon du Blog :-) Cool, non !

mirabelles.jpg

En attendant, je fais des confitures et des p'tits plats à mes 2 hommes : mon cher et tendre et mon p'tit dernier : Robin, 1,80m ;-) et là, j'ai craqué, en bonne Lorraine, j'ai acheté 3kg de mirabelles qui se sont transformés en 15 pots de confitures et quelques crumbles...

crumble.jpg


Confitures de Mirabelles vanillées

1,500 kg de mirabelles denoyautées

2 gousses de vanille

750gr de sucre cristal

2 càc d'agar-agar

Dénoyautez les mirabelles, ouvrez et grattez les gousses. Mettez le tout dans la bassine en cuivre avec le sucre et faites macérer pendant 2 heures.

denoyautées

Lavez à l'eau très chaude et faites égouttez vos pots sur un torchon propre.

mira.jpg

Faites cuire 10mn à partir del'ébullition, écumez si nécessaire et ajoutez l'agar-agar, en délayant préalablemement avec un peu de jus, puis bien remuez pour que tout soit bien réparti. Amenez à ébulition et comptez 3mn, otez les gousses, puis mettez en pot. Vissez-les et retounez-les pour faire le vide d'air.

mirabelles

Laissez refroidir et étiquettez, rangez dans un endroit frais ou dégustez sur de bonne tartines de pain frais, miam ! L'ajout d'agar-agar permet de ne pas trop cuire et confire le fruit qui garde sa belle couleur dorée et son parfum délicatement réhaussé par l a vanille...

 

Voir les commentaires

Published by Caro - - Les recettes de Caro sucrées

Avec cette température et ce changement brutal climatique, on a plutôt envie d'une bonne assiettée de pasta que d'une salade minceur ! Alors comme les blettes poussent à foison dans le jardin et qu'elles sont délicieuses, mais qu'à la maison on est très pastavores, je les ai associées à des parpadelles Garofalo, du chèvre, un peu de crème et des pignons grillés, miam

1-parpa-blettes-2.jpg

Facile et innovante, pour changer de la tomate, c'est une bonne trouvaille que l'on a beaucoup appréciée et que je referai sans hésitation, comme le congel est plein de blettes, on va pouvoir en faire tout l'hiver...

 

Prêts, c'est parti :

Parpadelles aux blettes du jardin, chèvres et pignon de pin

Pour 3 pers (et oui maintenant, ns ne sommes plus que 3)

300gr de parpadelles Garofalo ou autre

1/2 bûche de chèvre

15cl de crème liquide

200gr de blettes cuites* (ou des épinards)

50gr de pignon de pin

sel, poivre

pécorino

 

Mettez un grand volume d'eau à bouillir dans une cocotte haute.

Détaillez le chèvre en lamelles et faites torréfier les pignons dans une poêle anti adhésice à sec pendant quelques minutes.

Dès que l'eau bout , plongez-y les pâtes et laissez cuire le temps indiqué (ne ps oublier de sler après la reprise d'ébullition), soit 8mn pour les G.

Reprenez votre poêle, metez-y à fondre le fromage doucement, ajoutez les blettes bien égouttées et la crème liquide, salez, poivrez bien. Ne laissez pas bouillir.

Egouttez vos pâtes, transvasez dans un plat chaud et arrosez de sauce, disposez les pignons sur le dessus, rapez un peu de pécorino, c'est prêt ! On peut aussi servir à l'assiette (mais chaudes les assiettes, sinon...)

1-parpa-blettes.jpg

*Mes blettes étant tendres, j'utilise tout, côtes et vert que je cisaille en lamelles de 2 cm que je cuis ensuite 8mn au cuit vapeur. Bien les égouttez, car comme les épinards, ils sont gorgés d'eau, même à la vapeur

Voir les commentaires

Published by Caro - - Les recettes de Caro salées

C'est la saison, alors on en profite d'autant que j'ai encore cueilli quelques délicieuse figues mûres à point.

C'est un dessert facile à réaliser, très simple, sucre, zeste de citon, figues et pâtes feuilletée et c'est DELICIEUX ! Si, si, si c'est moi qui vous le dis, et je n'aime pas les figues fraîches ;-)

1-DSC02107.JPG

Allez, on ne perd pas de temps, on s'y met

 

Tarte renversée aux figues

1 pâte feuilletée

10/12 figues

100gr de sucre

zeste d'un 1/2 cirton

Et c'est tout !

Allumez votre four sur 200°, th 7.

Lavez et coupez le pédoncule de vos figues.

Dans un plat à tarte en porcelaine ou muni d'une feuille de papier sulfurisé, mettez le sucre, le zeste et disposez les figues coupées en 2 face contre le fond ou papier. Enfournez pour 20mn.

Dès que du caramel commence à faire des bulles sur les bord du moule, sortez-le.

Piquez d'une fourchette votre abaissez, posez sur les figues et repliez si besoin les bords vers l'intérieur.

Réenfournez pour 10/12mn, dès que le couvercle de pâte est doré, c'est bon.

Laissez refroidir quelques instants, puis renversez-la dans un plat à tarte...

1-DSC02108.JPG

Délicieux tiède avec par exemple une boule de glace au yaourt ou sans rien de plus. Le feuilletage est aérien et les figues bien fondantes et presque caramélisées, une vraie gourmandise <3

1-DSC02111.JPGMessage personnel : bon anniversaire à ma tendre amie Nadège et à nous 2 <3 <3

Voir les commentaires

Published by Caro - - Les recettes de Caro sucrées

Oui, celle que vous trouvez partout dans le monde ou presque, revisitée avec plus ou moins de bonheur, c'est" the international salad" ! C'est d'ailleurs au Canada que je l'ai découverte,retrouvée à Barcelone ou à New York en version XXL pour changer du burger et des frites au diner du coin... Voic donc ma version avec de la salade amère à couper du jardin et agrémentée de la dite sauce Heinz avec oeuf dur, tomates cerises, blanc de poulet, parmesan et croûtons aillés.

caesar-salad-3.jpg

Pour un déjeuner équilibré et léger c'est parfait, surtout si comme moi vous faites cuire votre poulet à la vapeur dans le Micro Gourmet de Tuppervear

 

ALors c'est parti pour une :

Caesar Salad

6 tomates cerise/pers

i poignée de salade romaine, ou comme moi amère à couper/pers

6 croutons ou trannchettes de baguette

20gr de parmesan

1 blanc de poulet cuit ou reste de poulet/pers

2 càs de sauce Caesar Heinz

1 oeuf dur

HO*

ail frais

origan, sel, poivre

 

Faites cuire votre blanc à la vapeur en l'assaisonnant avec les épices et herbe 7mn à 700 dans le Micro-plus ou papillotte silicone. Laissez refroidir.

Lavez et ciselez votre salade au moyen de ciseaux, hachez un oeuf dur et disposez le dans un saladier avec la salade. Ajoutez la sauce, bien remuez, sutout si c'est de la salade amère, pour qu'elle s'imprègne bien et que l'amertume s'aténue. Détaillez le blanc en lamelles, ainsi que le parmesan au moyen d'un économe (pour le fromage ;-) seulement !). Disposez sur la salade. Faites griller les tranchettes, les imbiber d'un peu d HO et les frotter d'ail, parsemez en la salade, ajoutez les tomates cerise, vous pouvez dégustez et ajoutez des câpres di vous le souhaitez !

caesar-salad-2.jpg

* J'utilise toujours l'Huile d'Olive d'Arnaud Gillet, Terre de Crête, elle est de très bonne qualité, bio et délicieuse

Voir les commentaires

Published by Caro - - Les recettes de Caro salées

Cela fait bien longtemps que je ne vous ai fait un brin de causette... Non pas que je ne cuisine plus, mais peu de temps pour écrire et bloguer, des déménagements, des vacances et cette fameuse "Rentrée scolaire" qui nous a conduit à Lyon où mon cadet fait sa prépa (littéraire Mr) et au lycée dans la ville d'à côté pour l'entrée en seconde du ptit dernier.

La grande vole de ses propres ailes, donc nous ne sommes plus que 3 à table, va falloir réduire les proportions ...

 

De retour de Lyon lundi matin, tour de jardin pour cueillir les légumes de saison qui abondent et qu'ai-je découvert au fond du jardin ? De belles figues mûres à point !

panier.jpg

Miam, et me voilà partie à faire des confitures pour le petit déjeuner ou pour marier avec une bonne tome de brebis. D'abord cueillir les dites figues, perchées au sommet de mon échelle orange et jouer les équilibristes pour attraper le beau fruit qui vous nargue et est inacessible, à moins de se contorsioner et de risquer la... chute. Bon gré, mal gré, j'ai cueilli 2,4 kilos en 1/4 d'heure, que j'ai coupés en 8, ajouté les graines et 2 gousses de vanille, 1 zeste de citon et son jus et fait macérer le tout une nuit... Le lendemain matin, 10mn de cuisson, un coup de mixeur et voici mes tartines du petit dej Tartines.jpg

Appétissantes, non? Et quelle saveur, moi qui suis plutôt salé le matin, j'ai croqué à belles dents dans le pain recouvert d'une belle couche de confiote, en fermant les yeux, on peut s'imaginer en Provence et voir de belles images du Sud...

 

Alors pour faire ce voyage au pays du soleil, il vous faut :

 

Confiture de Figues aux noix

panier-tomates.jpg

1,2 kg de figues

500gr de sucre

1 gousse de vanille

zeste et jus d'1/2 citron bio

1 bassine

4/5 pots avec leur couvercle

1 poignée de cernaux de noix brisés

 

 

Couper les pédoncules de vos figues et divisez-les en 8. Ouvrir la gousse de vanille, grattez-la, ajoutez la gousse. versez le sucre, râpez et pressez le citron. Laissez macérer une nuit à température ambiante dans la bassine recouverte d'un torchon propre.

Le lendemain, ébouillantez vos pots et retournez-les sur un linge propre.

Mettez à cuire votre confiture en remuant régulièrement et en râclant les bords pour éviter les dépôts.

Au bout de 10mn, faites le test de l'assiette : posez une goutte de confitutre sur une assiette bien froide, si elle fige, la confiture est cuite.

 

bassine.jpg Ajoutez les cernaux, remuez bien et mettre en pots au moyen d'un entonnoir et d'une petite louche. Vissez les pots et retournez-les jusqu'à complet refroidissement.

mise-en-pots.jpg

Etiquetez et rangez-les au sous-sol ou une étagère, ils sont prêts à consommer

pot-copie-1.jpg

Voir les commentaires

Published by Caro - - Les recettes de Caro sucrées

des livres dans la cuisine

Des recettes, coups de coeurs gastronomiques et littéraires, tests et expériences, balades et pérégrinations gourmandes pour une cuisine colorée et décompléxée !

Hébergé par Overblog