Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

des livres dans la cuisine

En ce moment, je suis dans ma période brioche, chaque week-end, j'en teste une nouvelle pour le plus grand plaisir de ma famille. Celle-ci m'a séduite pas son aspect coloré et ses parfums inattendus et comme c'était une recette d'Edda d'un déjeuner de soleil dont je suis une fan, je n'ai pas hésité... j'ai trouvé la bonne farine, le bon levain et comme dirait Pat : "roule ma poule" (c'est de saison...) Le premier jour, le parfum d'anis est moins prononcé, le second il éclate en bouche et, même si je ne suis pas fan de l'anis comme mon fiston Baptiste, le lendemain matin, plus rien pour le ptit dej... il faut dire que les écorces de citron et orange confites sont bien présentes et contrebalancent la note anisée... c'est dire !

 

DSC09411

Alors voilà, je vous livre mon coup de coeur et remercie Edda pour avoir partagé avec nous un souvenir d'enfance gustatif et son savoir-faire! En plus elle un nom exotique "La pigna dolce," tout un programme pour un déjeuner de soleil ou un petit matin avant la chasse aux oeufs !

DSC09428.JPG

 

La recette d'Edda avec mes petits com and the Caro'touch... en rose

 

Pigna dolce, brioche italienne à l'anis (pour 6 personnes)
 
Brioche
- 500 g environ de farine forte (riche en gluten comme la farine de gruau, manitoba...) ou T45 avec 1 cs de gluten pur (magasin bio) + un peu (j'ai utilisé de la manitoba trouvée en magasin bio, Priméal)
- 4 g de levure sèche de boulanger active (ou 12 g de fraîche) 21 gr de lev'blé Priméal
- 2 oeufs entiers (100 g) + 3 jaunes d'oeuf (90 g)
- 100 g de beurre mou (poitou Charente)
- 80 g de sucre semoule + 40 g de miel decitronnier oranger pas trouvé citronnier
- 50 g de lait tiède (environ)
- 50 g de liqueur à l'anis comme la Sambuca (ou à défaut du Pernod) Ricard pour moi
- 50 g d'eau (environ)
- 80 g de cédrat confit en dés, de bonne qualité (ou un mélange de cédrats citrons et d'oranges)
- 10 g de sel fin
- 2 cs de graines d'anis  pas mis trop peur que "certains" boycottent
- 1 pincée de cannelle
- le zeste d'un citron jaune non traité
Glaçage
- 2 blanc d'oeuf
- 200 g environ de sucre glace
- 1 cs de jus de citron jaune
- petits sucres colorés
 
1. Préparer la brioche (mieux vaut la veille au soir). Mélanger la levure avec l'eau tiède et 30 g de farine dans un verre. Laisser fermenter une demi-heure. Bon comme j'ai utilé du lev'blé, levain de blé déshydraté,  cette phase ne se fait pas...on met le levain directement dans la farine.
2. Mélanger le reste de farine (470 g) avec le sel, le sucre, le miel, la cannelle, l'anis, le zeste de citron et le lev'blé.
Incorporer le mélange eau-levure et commencer à travailler la pâte à l'aide d'une cuillère en bous ou encore mieux au robot. Verser la liqueur et le lait. Incorporer ensuite un à un les oeufs en ayant soin de bien attendre l'incorporation du précédent. Travailler longuement la pâte (un quart d'heure environ), jusqu'à ce qu'elle devienne homogène, très souple (en la tirant elle doit former des sortes de cordes) et se détache des parois. Elle sera légèrement collante c'est normal. Si trop liquide ajouter si besoin un peu de farine ou à l'inverse si trop sèche ajouter 1 cs d'eau. Laisser reposer 5 minutes puis incorporer le beurre peu à peu par morceaux. Travailler jusqu'à ce que la pâte devienne lisse et se détache des parois. Incorporer les fruits confits. Former une boule dans un saladier, le couvrir d'un linge humide ou de papier film et laisser lever dans un endroit tiède pendant 2 heures. La pâte doit doubler de volume.
3. Reprendre la boule sur un plan farine et l'écraser délicatement en formant un carré. Replier vers l'intérieur chaque côté et reformer une boule un peu écrasée.
4. À ce stade on peut couvrir de papier film et mettre au réfrigérateur toute la nuit ou bien faire lever à nouveau la pâte dans un moule rond de 20 cm de diamètre et 10 cm de hauteur. Ce que j'ai fait
Reprendre la pâte le lendemain, couper un disque de 20 cm de diamètre et 5 cm de hauteur, le mettre dans un moule de 10 cm de haut beurré et laisser lever couvert d'un linge humide deux heures. Je n'ai pas coupé la pâte mais comme j'ai utilisé un moule à savarin ou approchant, j'ai fait un trou avec un emporte pièce au milieu de mon disque et j'ai fait 2 petites brioches individuelles avec cette chute. La pâte doit doubler de volume.
5. Préchauffer le four à 190°C en posant un ramequin rempli d'eau direct sur la sole pour que le moelleux. Cuire la brioche une demi-heure (elle doit dorer). Laisser tiédir sur un grille.
DSC09402.JPG
6. Pendant ce temps, préparer le glaçage. Fouetter les blancs d'oeufs avec une fourchette jusqu'à ce qu'ils moussent. Ajouter le citron et le sucre glace, autant qu'il en faut pour obtenir une texture fluide. Verser le glaçage sur la brioche et parsemer de sucres colorés. Laisser refroidir puis déguster le jour même (c'est mieux). Elle se garde bien jusqu'au lendemain couverte de papier film.
 
DSC09417.JPG
C'est un délice, miam, je la refais pour le week-end prochain!
 
DSC09413.JPG
J-13 avant le Salon du livre de Maurecourt...

N'oubliez pas de venir y découvrir nos invités et leurs livres !-)

 

affiche-salon-gourmand-4v2-copie

Published by Caro et Pat - - Les recettes de nos amis blogueurs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

des livres dans la cuisine

Des recettes, coups de coeurs gastronomiques et littéraires, tests et expériences, balades et pérégrinations gourmandes pour une cuisine colorée et décompléxée !

Hébergé par Overblog