Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

des livres dans la cuisine

Vendredi soir, je suis rentré, épuisé par une dure semaine de labeur et je me suis jeté dans les bras de ma douce et tendre femme en lui disant : "Fais ta valise, je t'emmène en Normandie"

Aussitôt dit, aussitôt fait, nous voilà sur la route normande et qui parle de Normandie, parle du camembert.

Direction Vimoutiers où se tient le seul musée du camembert

On apprend que c’est Marie Harel, une native de Camembert qui a inventé le fromage. Pour la petite histoire, c’est un curé qui avait les révolutionnaires aux trousses qui c’est réfugié chez la Marie. Comme elle faisait un semblant de fromage, le curé l’a aidé à peaufiner sa recette pour en faire « le Camembert ».

Et voilà, et comme le nom n’a pas été protégé, maintenant on en fabrique même en Chine. Mais le meilleur est celui de Normandie.

De plus, Marie avait comme copine Marie Anne Charlotte de Corday d’Armont plus connue dans l’histoire sous le nom de Charlotte Corday, celle qui n’a pas plongé son couteau dans du camembert, mais dans le gorge de Marat.

 Ah ! Les Normandes, il ne faut pas les chauffer !!!

Bon, après cette page d’histoire direction Honfleur.

Déjeuner au restaurant « La fleur de sel » avec comme chef Vincent Guyon.

Une très belle table. Mon menu, Saumon mariné betterave, combawa, guacamole à l’huile de curcuma, suivi  d’un filet de canette rotie accompagné de confit de pomme de terre et oignon et pour finir un soufflé de pomme verte et citron vert accompagné d’une madeleine au blé noir. Une adresse à recommander, http://www.lafleurdesel-honfleur.com/

Un passage à la Maison « La Goulue » qui propose des « Kouign Amann » de toutes sortes : caramel, beurre salée, chocolat, pomme-calva, amandes et noix, cerise, etc.

Une tuerie bretonne (oui, je sais qu’on est en Normandie, mais je dis que toutes les idées gourmandes sont à prendre !!!) D’ailleurs un blog en parle mieux que moi (je pense que c’est un normand J)

Attention changement d’adresse, elle va dans la maison du sonneur au mois de juin (juste à côté de l’église)

Et enfin, on ne part pas avant d’avoir bu un thé chez « La petite Chine » de Patrick Roland avec une vue sur le port d’Honfleur : 14/16 rue du Dauphin tel :02.31.89.36.52

Une carte de thé à gogo accompagné d’un crumble aux fruits rouges et sa crème anglaise, Bref, j’irais bien revoir ma Normandie, c’est le pays qui m’a donné la gourmandise.

Un petit saut dans la boutique juste en face du salon de thé.

Un trésor pour trouver de la vaisselle à des prix très raisonnable et nous voilà de retour vers la ville, Heureux comme des Normands et requinqués pour une semaine de boulot !!

Pour rendre hommage à Marie Harel, je vous propose ma recette de

Camembert frit

camenber frit]

 

Il faut un bon camembert (pas trop fait), 1 oeuf et de la chapelure.

Chauffez de l'huile dans une poêle.

 Battez l'oeuf en omelette et tremper le camembert (sur toutes ses faces)

Trempez le camembert dans la chapelure et en mettre partout. Faites frire dans la poêle (5mm par côté environ, il faut une belle couleur dorée).

Attention en le retournant... si il est percé, il fuit...

A manger avec des crudités et du bon pain en chantant :

"J'irais revoir ma Normandie, c'est le pays qui m'a donné le jour"

Published by Caro et Pat - - Les recettes salées de Pat

commentaires

Anais 05/05/2012 16:22

ce doit de-li-cieux un camembert rôti

Caro et Pat 06/05/2012 16:58



A goûter d'urgence, c'est une tuerie!!!! J'ai découvert la recette dans un restaurant à Strasbourg. Comme quoi, l'art culinaire n'est pas régional. Pensées gourmandes de Pat et Caro



des livres dans la cuisine

Des recettes, coups de coeurs gastronomiques et littéraires, tests et expériences, balades et pérégrinations gourmandes pour une cuisine colorée et décompléxée !

Hébergé par Overblog