Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

des livres dans la cuisine

Comme promis, voici ma chronique sur le resto des Frères Delacourcelle, Le Pré Verre,  Rue Thénard, une petite rue perpendiculaire au Boulevard Saint-Germain dans le 5e arrondissement. IMG_7949.JPGPour les adeptes du Vieux Camper, c'est juste en face! Le Pré Verre a un  jumeau japonais à Tokyo et les récents évènements ont contraint  Philippe Delacourcelle à se recentrer sur ses restaurants et il n'a pu venir assister à notre Salon du Livre Gourmand consacré aux épices. Nous l'avons regretté car c'est un des rares spécialistes français des épices, il a d'ailleurs passé 5 ans à silloner l'Asie pour étudier et se former à cette cuisine. Nous nous rattrapons donc, en allant dans son bistrot gastronomique (d'où le terme de "bistonomie"), pour déguster ses plats alliants produits du terroir et épices venus d'ailleurs.

Mon amie Myriam, qui réside à la Réunion venait passer 15 jours en Métropole et nous avions rendez-vous pour une après-midi de filles : expo Dogons au musée du quai Branly (à voir avant le 24/07), shopping et resto. Une bonne occasion de faire découvrir cette bonne adresse à une gourmande! Donc, quelques jours avant, je réserve car c'est la condition siné qua non pour accéder à cette  table. L'accueil est direct, sans chicchi, un prénom suffit.

Nous arrivons vers 19h10, la brigade dîne, direction la librairie du Vieux Campeur pour préparer nos voyages à venir, la Colombie Britannique pour moi, l'Azerbajian pour mon amie. Nos cartes en poche, nous nous installons dans la salle qui commence à se remplir. Nous prenons la formule entrée-plat-dessert pour 29,50 €.  Myriam choisi un ptit blanc pour accompagner nos agapes, gentiment moquée par le serveur qui n'en revient pas que "des femmes suivent ses IMG_7941.JPGconseils"...plus de crème d'artichaud, mais il nous propose un gaspacho poivrons-framboise qui nous intrigue. Quelques instants plus tard, nous sommes ravies de cette aubaine, c'est surprenant,  frais et délicieux;  Myriam, qui ne voulait pas d'entrée, a fini son assiette avant moi.

Comme je l'avais déjà testé en février( et refait la recette à la maison), je recommande chaudement le cochon de lait aux épices IMG 7943

et choisis le filet de rascasse à la citronnelle, riz rouge.

Nos plats arrivent dans la foulée, et c'est encore une joie pour nos papilles, le cochon fond dans la bouche et se marie très bien avec le poivre long, la badiane et la canelle, la rascasse parfumée juste ce qu'il faut à la citronnelle se déguste avec un riz collant présenté en quenelle comme une purée. D'abord surprise, je suis conquise...

Pendant ce temps la salle se remplit et des inconscients, qui n'avaient pas réservé, se font refouler! Beaucoup d'étrangers dont des Japonais, la clientèle est plus cosmopolite que le midi, où ce sont essentiellement des habitués parisiens travaillant dans le coin.

IMG 7948

Installée  avec vue sur la terrasse, nous observons 2 très jeunes filles, armées d'un guide Lonely Planet, toutes pomponnées, en terrase : elle dégustent à 2 un foie gras avec une coupe... il n'y pas d'âge pour aiIMG_7947.JPGmer la bonne cuisine!

Cerise sur le gâteau le dessert : truffade au chocolat sans sa glace mélasse pour mon amie, soupe de groseilles, mousse de pain d'épices pour moi... Et ce fut, encore une fois, un  régal! L'acidité des groseilles et la douceur de la mousse forment un mariage harmonieux et léger. Myriam, qui est très chocolat en redemande,... et elle est exaucée, en guise de mignardise, on nous offre une mini crème chocolatée à la badiane...

 

 

Il n'est pas encore 21h, nous sommes repues et ravies de notre repas qui couronne une après-midi parfaite qui oscilla entre culture, shopping et gourmandise!

 

Cette seconde expérience me conforte dans mon jugement, une table qui propose un vrai voyage gustatif pour 29,50€, c'est l'un des meilleurs rapports qualité/prix testé à ce jour...

 

Published by Caro et Pat - - Le petit journal de Caro

commentaires

des livres dans la cuisine

Des recettes, coups de coeurs gastronomiques et littéraires, tests et expériences, balades et pérégrinations gourmandes pour une cuisine colorée et décompléxée !

Hébergé par Overblog