Des livres dans la cuisine

Des livres dans la cuisine

Des recettes, coups de coeurs gastronomiques et littéraires, tests et expériences, balades et pérégrinations gourmandes pour une cuisine colorée et décompléxée !

16 Juillet 2012

Ratatouille niçoise : une recette basique mais qui laisse présager bien des aventures!

Bien basique, me direz-vous, qui ne sait pas faire une rata ? Mais il existe deux écoles : la première met tout dans une cocotte et "que ça mijote", la deuxième dite "niçoise" coupe tout en dés et cuit chaque ingrédient séparément pour exhaler les parfums et  réuni tout ensuite pour faire mijoter à feu doux pendant 2 heures minimum... C'est celle que j'ai choisie, vous vous en doutez. Et c'est aussi la base de bien des plats que je déclinerai tout au long de cet été : crumble, cake, courgettes farcies.... bref un basique à maîtriser qui gagne à être réchauffé,  se déguste aussi froid et peut aisément se congeler pour en profiter une fois les frimas revenus... Comme j'ai planté tous les légumes nécessaires dans mon jardin, je risque d'en réaliser quelques unes d'ici à octobre ! Bon... enfin...,  si le soleil décide de briller un peu plus qu'en ce moment!


DSC03752.JPG

 

 

Pour 6 personnes

Réalisation 20mn, cuisson 2h30

 

4/5 courgettes

2 aubergines

4 oignons blancs

3 gousse d'ail

2/3 poivrons de couleur différentes

6 tomates bien mûres

huile d'olive

sel, poivre

 

 

Coupez tous vos légumes en gros dés.

Pour les courgettes, vous pouvez choisir de garder la peau ou de ne les éplucher que partiellement.

Pour les poivrons, je suis intransigeante sur ce point, je les épluche car je ne la digère pas. Soit on les fait griller sous le gril du four en les coupant en deux et en les enfermant une fois la peau noircie dans un sac plastique, on épluche une fois refroidis,  soit on se sert d'un économe s'ils sont bien fermes. Vous vous faites comme vous voulez, c'est juste un conseil !

Je commence par les courgettes, que je fais revenir à feu vif dans 3 bonnes cuillères à soupe d'huile avec un oignon coupé en dés, sel, poivre et 1 gousse d'ail écrasée dans une sauteuse.

Et je fais de même avec les aubergines, en parallèle, dans une autre sauteuse. Les aubergines sont gourmandes d'huile, leur chair spongieuse absorbe le liquide, donc pour alléger la note lipidique, je triche et je rajoute 1/2 verre d'eau dans la cocotte avec 1 gousse d'ail écrasée au presse-ail et je couvre en baissant le feu pour les faire confire doucement.

Je fais  de même pour les courgettes sans ajouter d'eau car elles en contiennent déjà naturellement.

Au bout de 10-15mn, les aubergine sont translucides, c'est le signe qu'elles sont à point, versez dans la sauteuse des courgettes et ajoutez les tomates en dés.

Remettez 2 càs d'huile dans la sauteuse des aubergines nettoyée et faites dorer les poivrons pour les attendrir, ajouter oignon et ail.

Dès qu'ils sont souples, joignez-les au mélange précédent et faites mijoter tout doucement en optant pour un feu plus petit et doux. Couvrez dans un premier temps, puis au bout de 1h, 1h30, rectifiez l'assaisonnement,  découvrez et faites réduire le jus. Attention à garder un peu de jus mais pas trop. Voilà, votre rata est prête pour de nouvelles aventures!


DSC03750.JPG

 

J'en profite pour souhaiter un Joyeux Anniversaire breton à la reine de la rata, maman chérie,  qui m'a élevée avec de bons petits plats, jamais de cantine et toujours du frais... Elle n'avait pas attendu l'avènement du bio pour aller au marché acheter du frais et du local, et pas de boîte, à part les petits pois et haricots verts et en dépannage des quenelles... seule concession aux plats préparés. On n'en fait plus des mamans comme elle, alors longue vie à toi, maman, et profite bien de ton séjour à Carnac!


 

A suivre...

Publié par Caro et Pat à 10:54am
Avec les catégories : #Les recettes de Caro salées

commentaires

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog