Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

des livres dans la cuisine

Quand on fait partie d'une Amap, on se retrouve parfois, et surtout en hiver, avec des légumes de saison  pas très prisés des enfants, comme le chou ou les poireaux par exemple. Pour le chou blanc, rien ne vaut le coleslaw (recette à venir), vert le chou farci de Pat. N'étant pas très portée sur le poireau vinaigrette ou la traditionnelle soupe, j'en fait des tartes en y mêlant saumon fumé et frais et cela passe très bien. Bon là, cela fait 2 fois en 15 jours, donc ils commencent à râler, mais c'est normal, ce sont des ados plus portés sur les féculents que les légumes verts, mais je tiens bon! Hier j'en ai fait une tarte paysanne avec oignons, poireaux, pommes de terre, carrottes jaune, ciboulette, persil et lardons et là pas de commentaire, tout a été englouti!

DSC07986.JPG

 

Pour une tarte pour 6 personnes :

préparation 20mn, cuisson 30mn

 

1 pâte feuilletée

4 oeufs

25cl de crème liquide

3 tranches de saumon fumé

1 pavé de saumon

1 botte de poireaux

sel, poivre

40gr de beurre

 

 

Epluchez et lavez bien les poireaux, coupez-les en lanières et dans une grande sauteuse faites les étuver à couvert pendant 15mn, jusqu'à ce qu'ils soient tendre. salez et poivrez, réservez.

DSC07982.JPG

Froncez un moule avec votre pâte, piquez, mettez au frais pendant que vous préparez la migaine avec les oeufs et la crème, assaisonnez mais légèrement . allumez le four sur 200°.

Faites cuire le saumon 2mn au micro-ondes, effueillez-le et coupez le saumon fumé en lanières.

DSC07983.JPG

Disposez poireaux et saumons sur le fond de pâte, versez la migaine et enfournez pour 20mn, à dégustez avec une salade verte!

 

DSC07990.JPG

Voir les commentaires

Published by Caro et Pat - - Les recettes de Caro salées

C’est quoi ça des orecchiettes !!!
Les femelles d’une espèce que l’on vient de découvrir ou des nouveaux écouteurs pour MP3..
Que Nenni !! Ce sont des pâtes alimentaires en forme d’oreilles.
Ca vient d’Italie, d'orecchio qui veut dire oreille en italien.
 
Edda Onorato ne me dira pas le contraire du blog "un déjeuner de soleil" 
On en trouve dans les supermarchés chez certaines marques de pâtes..
Pour accompagner ces petites pâtes, je vous propose une crème de roquette, simple et facile à faire (ça change de la sauce tomate américaine…)
 
Orecchiettes à la crème de roquette
101_3191.JPG
Pour 4 pers :
 -250gr d’orecchiettes
 - 100gr de roquette
 -2 échalotes
 -50gr de beurre
 - 20 cl de crème liquide
 -2 càs d’huile d’olive
 -50gr de parmesan
 - Sel, poivre
 
Faites cuire les pâtes le temps indiqué sur le paquet.
 Faites fondre le beurre, l'huile d'olive et les échalotes.
Laissez revenir et incorporer la roquette pour qu’elle fonde.
Mettre dans un mixeur.
 Portez cette purée dans la poêle et incorporez la crème, le parmesan.
Saler et poivrer à votre convenance.101_3189.JPG
Egouttez les pâtes et verser dessus, c’est prêt… et Buon Appetito comme on le dit en italien...
 

Voir les commentaires

Published by Caro et Pat - - Les recettes salées de Pat

Mon récent séjour en pays messin m'a donné des envies de retour au sources :  après les crèmes brulées à la bergamote (bientôt sur le blog), la choucroute et les bons petits plats lorrains de ma tantine Marie, j'ai eu une envie d'un bon kouglof pour le petit déjeuner dominical. Grosse brioche aux raisins décorée d'amandes qui se cuit dans un moule en terre émaillée, c'est un peu l'emblème de l'Alsace dont il est originaire. Il se décline maintenant en salé aux oignons et lardons, mais moi, celui que je préfère, c'est le sucré recouvert de sucre glace. On peut parfois lui reprocher sa sécheresse, mais là il était beau et bon à la fois!

 

DSC07975.JPG

Alors sans tarder car cela demande un peu de temps, on s'y met pour pouvoir le déguster dimanche matin!

préparation : 30mn, levée 2h, cuisson 40-45mn

500gr de farine

25gr de levure de boulanger

20cl de lait

125gr de beurre mou

100gr de sucre

2 oeufs

queques amandes entières

100gr de raisins secs

10 g de sel

 

Delayer la levure dans la moitié du lait tiédi,ajoutez 100gr d efarine et mélangez dans le bol du robot muni du crochet à pâte pour obtenir une pâte mole : le levain. couvrez-le d'un linge  et faites doubler de volume dans un endroit chaud.

Moi j'ai fait gonfler mes raisins dans le thé de Noël n°25 des Thés du Palais mais vous pouvez aussi les mettre dans de l'eau tiède (recette originale) ou l'additionner d'un peu d'alcool (rhum, kirsh). 

Mettez le reste de farine, les oeufs, le restant de lait, le sucre et le sel dans le bol du robot et pétrissez pendant 10mn, la pâte ne doit plus être collante. Incorporez alors le beurre et le levain et travaillez la pâte quelques minutes pour quelle soit bien homogène. Laissez lever une heure à couvert.

 

Faites retomber la pâte et incorporez-y les raisins égouttés.

Beurrez généreusement un moule à kouglof (moi j'en ai un en terre émaillée) et farinez-le. Dans chaque rainure, déposez 2 amandes. Allumez le four à 180°, th 6. Versez par dessus la pâte et faites lever une dernière fois jusqu'à ce que'elle atteigne les bords du moule.

DSC07969.JPG

Laissez refroidir, démoulez et saupoudrez de sucre glace. Au petit déj avec du sirop d'érable venu du Canada (merci Sophie!-) c'est délicieux. C'est aussi excellent avec un thé  (de Noël) ou  un chocolat chaud au goûter!


DSC07981.JPG



Voir les commentaires

Published by Caro et Pat - - Les recettes de Caro sucrées

Comme c’est la saison des choux verts, j’en avais un qui me suppliait d’être cuisiner avec amour.

Je ne voulais pas tomber dans la traditionnelle soupe aux choux et me lancer dans un chou farci avec un temps de préparation d’un demi-week-end, non merci. J’avais autres choses à faire.

Je me plaignis à mes collègues de travail de la dure décision que je devais prendre pour ce chou, quand Catherine me dévoila cette recette d’une simplicitée enfantine.

Je courus l’essayer et je m’empresse de vous la dévoiler tellement elle est simple et bien pratique.

Chou farci express

101 4126

-      1 chou vert

-      500gr de farce prête à l’emploi

-      ½ l de bouillon de volaille

-      Sel et poivre.

Epluchez le chou et faites blanchir ses feuilles 5 mm à l’eau bouillante.

Pendant ce temps là, préparez votre bouillon (eau chaude + cube de bouillon)

Dans une cocotte (moi, j’ai pris ma cocotte minute) mettre une couche de feuilles de chou, une couche de farce, une couche de feuilles, une couche de farce.

Finir avec une couche de feuilles de choux et verser le bouillon.

Mettre à cuire, doucement 45 mm.101_4132.JPG

Un bon plat d’hiver qui est délicieux, rapide. Comme je les aime…

Merci Catherine pour ta recette express. Ma chère et tendre était ravie .

Voir les commentaires

Published by Caro et Pat - - Les recettes salées de Pat

Une idée toute simple et qui pourra faire plaisir aux enfants et aux parents. C’est une idée d’Eric Frechon, le grand chef du Bristol à Paris. Comme quoi, on peut passer de la haute gastronomie à la cuisine de simplicité. Celle que j’aime, car je ne peux pas me payer un menu au Bristol…
Bref, en attendant d’avoir assez de sous pour un menu chez le chef, on peut se faire un plat de chef..
 
Croque-monsieur de polenta-jambon-fromage.
101_3453.JPG
Il faut pour 4 pers.
 -75cl de lait
 -40cl de crème liquide
 -150gr de polenta
 -4 tranches de jambon
 -200gr d’emmental en tranches
- Chapelure fine   
 -1 cercle à pâtisserie assez grand
 
Dans une casserole, portez le lait en ébullition et ajoutez la polenta. Faites cuire sans cesser de tourner pendant 10mm.
 Une fois cuite, étalez la polenta sur une plaque d’une épaisseur de 1cm (j’ai pris le lèchefrite du four) et laisser refroidir. Elle doit être ferme.
 Préchauffez votre four (th5/160°)101_3455.JPG
 
Pendant ce temps, détaillez l’emmental et le jambon avec le cercle.
Détaillez aussi la polenta, quand elle est froide.
Dans un plat allant au four, disposer un rond de polenta, 1 de jambon, 1 d’emmental et on recommence l’opération (polenta, jambon et emmental)
 Finir par un rond de polenta.
Mettez de la chapelure dessus et au four pendant 15mm. Servez.
 101 3448
Si vous voulez plus de recettes, suivez le lien 
Livre « A partager » d’Eric Frechon et de Clarisse Ferreres, éditions Solar

Voir les commentaires

Published by Caro et Pat - - Les recettes salées de Pat

De l'art d'accomoder les restes, le hachis parmentier est un clasique qui peut se décliner à l'infini, comme nous l'avions fait pour M6 avec le parmentier de canard et marrons. Là je vous le propose en version originale avec les restes de viande du pot au feu dominical !De la cuisine ménagère et traditionnelle qui reçoit toujours un bon accueil auprès des petits et des grands mais qui demande de bons ingrédients et un peu de temps!

DSC07961.JPG

 

J'ai utilisé les pommes de terre Blue belle gentiment offertes par Bayard lors du Salon du blog de Soissons. Tachetées de violet, elles avaient tout pour me plaire! Vous pourrez les retrouver au Salon des Saveurs du 7 au 10 décembre 2012 à l'Espace Champerret.

DSC07944.JPG

 

Pour 6 personnes (6 petites cocottes ou un grand plat) Temps de préparation 20mn, cuisson 20 mn

 

800gr de restes de pot au feu

50cl de bouillon de boeuf (celui dans lequel vous avez fait cuire le pot au feu)

1oignon

1 gousse d'ail

2càs d'Huile d'Olive

1kg de pommes de terre

40gr de beurre

25cl d ecrème liquide

sel, poivre

chapelure

 

Dans le bol du robot, hachez l'oignon et faites le revenir dans une sauteuse avec l'huile d'olive. Hachez le boeuf et ajoutez-le à l'oignon, avec la gousse d'ail hachée et versez petit à petit le bouillon de façon à obtenir un hachis parfumé et moelleux.

Epluchez vos pommes de terre et faites les cuire avec un peu de gros sel dans un autocuiseur ou à l'eau (10 à 20mn selon le mode de cuisson et la grosseur des pommes de terre). Allumez le four sur 200°, th 7.

Egouttez-les et écrasez-les au presse-purée avec le beurre et la crème, rectifiez l'assaisonnement.

DSC07952.JPG

Dans les petites cocottes, disposez une couche de hachis, recouvrez de purée, parsemez de chapelure et de noisettes de beurre et faites dorer au four 20mn . Servez avec une salade et bon appétit!


DSC07959.JPG

Voir les commentaires

Published by Caro et Pat - - Les recettes de Caro salées

Aujourd'hui c'est mercredi, jour des enfants et si vous en profitiez pour leur faire des gaufres*? Bien moelleuses enfermant dans leur coeur de gros grains de sucre comme en Belgique... je vous imagine par l'évocation alléché... bon, il faut un peu de patience mais le résultat vaut bien le mal donné et la satifaction de voir vos bambins ravis est une motivation de taille. Les miens, même si ce ne sont plus à proprement parlé des "petits", ont adoré, il m'a fallu mettre le holà sinon il n'en serait même pas resté une pour leur père grand amateur de ces douceurs sucrées.


DSC07871.JPG

Bon, on s'y met sans plus tarder sinon elles ne seront pas prêtes pour 4 heures!

 

Pour une petite dizaine de gaufres, temps de 15mn + 2 levées de 1h et 30mn.

 

20cl de lait tiède

10gr de levure de boulanger

375gr de farine

1 pincée de sucre

1 pincée de sel

2 oeufs

1càc de vanille liquide

125gr de beurre fondu

100gr de sucre perlé (gros grains)

 

Mélangez le lait tiède avec la levure et la pincée de sucre. Mêlez farine + sel, dans le bol d'un robot muni du crochet pétrisseuret ajoutez les oeufs battus, le lait et la vanille. Pétrissez 10mn, couvrez d'un linge et laissez lever 1heure à température ambiante. Ajoutez le beurre fondu et 100gr de sucre pelé, pétrissez 2mn et laissez lever à nouveau 30mn. Divisez votre pâte en boules de 80gr et faites cuire dans le gaufriez bien chaud... laissez venir à vous les petits ou grands enfants par l'odeur alléchée! Libre à eux de les napper de caramel, de sucre glace ou de chantilly ou chocolat pour les plus gourmands...


DSC07869.JPG

*Une recette trouvée dans Elle (reportage roule ma food sur les food trucks 2/11/2012)

Voir les commentaires

Published by Caro et Pat - - Les recettes de Caro sucrées

De retour du 5ème Salon du blog de Soissons où nous avons croisé de nombreux amis blogueurs (Dorian, Pascale Weeks, Philo, Marina, Liliane...), bien évidemment Chef Damien ( futur parrain de notre 4ème édition du Salon du livre gourmand de Maurecourt) et Christophe Felder (notre parrain de la deuxième édition de 2011), on a un peu le blues. La fête est finie et le ciel est maussade, la grisaille s’est installée et même bien installée !!

Grr ! Ce n’est pas la peine de mettre le bout du nez dehors.

ALORS !!!! On fait des cupcakes pour se réconforter…

Bah, cela tombe bien je suis tombé sur le livre d' Estérelle Payany « Cupcakes » aux éditions Solar.

PARDON, Chloé de mon ingratitude envers toi, mais j’ai la flemme de me trainer à Paris pour aller te voir dans ta cupcakerie (je ressors au printemps, comme les marmottes, promis !!)

Un super point pour l’auteur, au début du livre, elle explique la pâte de base pour les cupcakes.

En feuilletant, je tombe sur les cupcakes au spéculoos, un petit goût des Flandres (c’est bon, on a le ciel du Nord)

101 3835

Alors, il faut pour 12 cupcakes :

-      12 càs de pâte à spéculoos

-      2 œufs

-      120gr de beurre mou

-      4 càs de lait

-      140gr de farine

-      100gr de sucre

-      ½ sachet de levure chimique

-      1 pincée de sel

-      ½ càc de cannelle en poudre

Pour le glaçage :

-      250gr de mascarpone

-      4 càs de crème liquide

-      125gr de pâte à spéculoos

-      Quelques gouttes de chicorée liquide

Préchauffez le four (Th 6/180°).

Mélangez le beurre et le sucre jusqu’à ce que la préparation blanchisse.

Incorporez les oeufs, la farine, le sel, la levure. Mélangez et ajoutez le lait et la cannelle.

Déposez dans des caissettes au deux tiers et déposez une cuillère à soupe de pâte à spéculoos.

Mettre au four pendant 20mm.

Préparez le glaçage.

A l’aide d’un batteur, travailler la mascarpone, la crème, la pâte à spéculoos et la chicorée liquide.

Quand les cupcakes sont sortis du four, à l’aide d’une poche à douilles décorez-les avec le glaçage.

Si vous avez des spéculoos, les émietter dessus.

101 3829

A déguster sans attendre avec sa petite femme, un bon thé et une bonne cheminée (tiens, il faudrait envisager d’en acheter une ! NON, pas une femme, une cheminée !!!)

Pour le livre c'est par ici:


Voir les commentaires

Published by Caro et Pat - - Les recettes de Pat sucrées

J'ai profité des vacances de Toussaint pour faire quelques expos : celle de Sol Lewitt au Centre Pompidou de Metz et celle consacrée au thé du musée Guimet. Les deux sont à conseiller : pour l'une c'est l'occasion de découvrir l'annexe du musée Pompidou de Metz et renouer avec mes racines lorraines et pour l'autre de découvrir l'histoire d'un breuvage que j'adore. Je vous conseille les deux, la première pour la démarche originale de Sol Lewitt et ses "wall drawing" reproduit par 80 élèves des écoles d’art et d’architecture du Grand Est sur 1200 m2, de quoi en prendre plein les yeux et pour le petit film documentaire qui explique la genèse de cette expo. Si vous le pouvez, allez-y, cela vaut le coup, vous avez jusqu'au 29 juillet 2013, de quoi voir venir!


affiche-the.jpg

Pour celle consacrée au thé, ne tardez pas trop, elle ne dure que jusqu'au 7 janvier ! ainsi vous erez incollable  sur le thé :  savez-vous que ce petit arbuste est de la famille des camélias et que la légende veut que ce soit par hasard que l'on ai découvert les proprieté des feuilles de thé qui auraient volé dans un bol d'eau bouillante ? au gré de l'expo, vous découvrirez les différents âges du thé : d'abord bouilli depuis le VIIème siècle, puis battu à partir du Xème et enfin infusé au XIVème... les différents ustensils qui ont été utilisés au cours des siècles pour le préparer, poterie chinoise, ofèvrerie et dinanderie tibétaines et mongols, Raku japonais, puis théières en grés et porcelaine, céramique Ming, émaux Qing...

Ne ratez pas le clip réalisé par le cinéaste Tran Anh Hung, l'auteur de " L'odeur de la papaye verte" sur Maître Tseng : un instant poétique et intime filmant la dégustation de cette experte du thé et tentant de traduire en image ses sensations gustatives et olfactives....(cf interview dans dernier Numéro de Elle à table)

Vous saurez tout des différentes sortes de thé qui, ne proviennnent pas de différentes espèces comme on pourrait le penser mais du traitement que subissent les feuilles : Thé blanc provenant de bourgeons séchés, jaune : bourgeons et feuilles légèrement oxydées à l'étouffée, Thé vert : torréfié et en feuilles entières, Thé bleu-vert (Olong) : oxydé et en partie fermenté, thé rouge (Lapsang-souchong  : complètement oxydé et fumé et  thé noir (Pu'er) doublement oxydé... et vous pourrez prolonger cette découverte par celle des Thés du palais, des thés que vous pouvez humer et découvrir en début d'expo. Un thé a même été crée pour l'occasion à base de thé vert, bleuet et fleurs de cerisier : le thé Guimet qui est en vente à la boutique du musée, de même que d'autres variétés et spécialités du Palais des thé. Moi j'ai craqué pour le thé Fleur de Geisha (thé vert à la fleur de cerisier) et le thé Guimet!


DSC07733.JPG

Et comme c'est bientôt Noël, j'ai été ravie de recevoir en avant première le coffret n°25 des thés de Noël du Palais des thés avec un thé noir, un thé vert et un rooibos aromatisés à la vanille, cannelle, cardamome, amandes, pétales de rose et écorces d'oranges qui évoquent les fêtes de fin d'année. Rien que de sentir leurs parfums, on se sent une âme d'enfant, il ne manque plus que le sapin...


DSC07884.JPG

De quoi alimenter les goûters de l'Avent avec quelques bredele ,


biscuits Noël 025
et pains d'épices


leckerlis 001

à déguster au coin du feu entre amis après une ballade pour se réchauffer et avec ces 3 variétés, il y a de quoi satisfaire tous les goûts.

biscuits Noël 011

En attendant que je mette au point de nouvelles recettes avec ces thés, vous pouvez aller voir ces suggestions!

Voir les commentaires

Published by Caro et Pat - - Le petit journal de Caro

Si comme nous vous êtes fondus de cuisine et de tout ce qui s'y rapporte, foncez du 16 au 18 novembre 2012, à Soissons au  Salon du Blog Culinaire qui  met la ville dans une assiette et accueille la 1re édition du Salon du Blog Vins et Spiritueux. Vous n'êtes pas blogueur et pourtant… vous y pourrez y aller !

  

affiche-salon-du-blog-culinaire-5.jpg

 

En 4 ans, Soissons est devenu la ville de tous les « fondus » de cuisine non professionnels mais véritablement passionnés et surtout hyper connectés. Enfants du clavier et du petit écran, ils sont plus de 5000 blogueurs « food & wine » à échanger, lire, écouter… Tout ce qui se dit, s’écrit, se fait autour de la table. Une fois par an, ces blogueurs, car c’est leur nom, abandonnent le monde virtuel pour se retrouver dans une réalité gourmande et amicale à nulle autre pareille, celle du Salon du Blog Culinaire.

 

La recette du succès...

1+1= 3. C’est la promesse du programme cette année avec : 1 espace entièrement dédié au grand public + la 1re édition du Salon du Blog Vins et Spiritueux. Soit 3 jours d’euphorie
épicurienne pendant lesquels les blogueurs, nouveau visage de la jeune cuisine, vont repousser leurs limites. Venus d’Allemagne, Suisse, Belgique, Grèce, Canada, Espagne... ils seront près de 500 à faire battre le coeur de Soissons au rythme de leurs ustensiles de cuisine et à mettre à l’honneur tous les styles de cuisine. Domestiques ou gastronomiques, fantaisistes ou classiques, les casseroles seront en ébullition avec plus de 150 démonstrations culinaires toujours plus audacieuses.

chef damien

Le Salon du Blog Culinaire a été lancé à l'initiative de Chef Damien et du site de recettes de cuisine 750 grammes. Et chef Damien sera le parrain de notre prochain Salon du livre gourmand de Maurecourt qui aura lieu le 7 avril 2013 !

L'année dernière nous avons découvert cette manifestation et adoré nous retrouver au milieu  de cette foule en tablier colorés déambulant à travers le lycée hôtelier de Soissons pour aller d'un atelier à l'autre découvrir et échanger autour de ce qui nous motive le plus : la cuisine! Nous y avions rencontré Dorian qui sera aussi avec nous pour le Salon, Pascale Weeks, Sylvie Aït Ali, Edda Onorato et Philo qui fut notre guide dans ce monde inconnu que nous découvrions!

101 3060

 

Donc cette année, on remet ça et pour ma part, j'y serai pour 2 jours où je vais en prendre plein les mirettes et rencontrer d'autres amis blogueurs !

 

Voir les commentaires

Published by Caro et Pat - - Le petit journal de Caro

des livres dans la cuisine

Des recettes, coups de coeurs gastronomiques et littéraires, tests et expériences, balades et pérégrinations gourmandes pour une cuisine colorée et décompléxée !

Hébergé par Overblog