Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

des livres dans la cuisine

1 2 3 4 5 6 7 8 > >>

Articles avec #les recettes de caro salees

C'est le plat de l'été aux accents provençaux, léger et facile à faire... le plus dur c'est de couper les légumes et de les ranger en rangs colorés et graphiques puis de l'enfourner une heure au four ou au barbecue si vous avez un modèle qui fait four comme le weber...

Des aubergines, des oignons, des courgettes, pommes de terre nouvelles, quelques tomates, ail et romarin, sel et poivre, un filet d'huile d'olive et c'est fait!

 

De jolies couleurs vives pour vous donner envie de vous lancer

De jolies couleurs vives pour vous donner envie de vous lancer

Ingrédients  :

pour 6 personnes

2 courgettes ( une verte une jaune)

2 petites aubergines

3/4 pommes de terre moyennes

1 botte d'oignons frais;

une gousse d'ail

quelques branches de romarin

huile d'olive

sel poivre

Lavez vos légumes et épluchez les pommes de terre. A l'aide d'une mandoline, coupez tous vos légumes en tranches fines et disposez dans différents plats. Allumez le four sur 180°, th 6.

Ecrasez la gousse d'ail et disposez-là au fond du plat, puis rangez vos légumes en rangs serrés jusqu'à épuisement. Salez, poivrez, parsemez de romarin, et arrosez d'un filet d'huile d'olive.

Enfournez pour 1 h et dégustez avec une viande ou un poisson grillé.

 

Tian de légumes du jardin
Tian de légumes du jardin

Voir les commentaires

Le velouté de courgette est un classique qui peut se décliner chaud ou froid. L'été, servi froid en mise en bouche, allié à du chèvre ou du fromage frais, relevé d'herbes du jardin, il devient rafraichissant. Les pignons torréfiés apportent la touche croquante, la menthe et la coriandre le parfument et le fromage la douceur onctueuse.

Un mariage réussi inspiré d'une recette de La cuisine de Bernard.

 

petites verrines rafraichissantes et parfumées

petites verrines rafraichissantes et parfumées

Ingrédients

3 courgettes (jaunes et vertes)

3/4 oignons frais

150gr de Boursin ail et fines herbes

10 brins de coriandre + 2

15 feuilles de menthe

50gr de pignons de pin

500ml d'eau

1 cube de bouillon de légumes

2 càs d'huile d'olive

sel, poivre

 

Epluchez les oignons et émince-les. coupez les extrémités de vos courgettes et détaillez-les en tronçons. Faites revenir vos oignons pendant 3/4 minutes et ajoutez vos courgettes. Remuez bien et versez votre bouillon obtenu avec l'eau et le cube. Laissez cuire jusqu'à ce que les courgettes soient tendres, de 10 à15mn environ.

Mixez et laissez refroidir. Réfrigérez. Avant se servir, ajoutez le bousin et les herbes et passez au blender ou mixeur.

Goutez, rectifiez l'assaisonnement.

Faites revenir à sec dans une poêle antiadhésive les pignons et ciselez la coriandre restante.

Disposez sur les verrines et dégustez !

Velouté froid de courgette menthe-coriandre avec une touche de boursin

Voir les commentaires

Deuxième déclinaison de la thématique "courgette" des petits roulés de courgette crue au coeur de mozzarella  marinés à l'huile d'olive et aux herbes pour une entrée apéritive fraîche réalisée rapidement mais qui doit mariner 24h.

Cette idée est extraite du dernier numéro de Vital food, un magazine que j'achète régulièrement pour son côté healthy, coloré et novateur.

 

 

courgette, herbes et épices pour des bouchées fraîches et vitaminées

courgette, herbes et épices pour des bouchées fraîches et vitaminées

Ingrédients

1 petite courgette jaune ou verte

15 petites billes de mozzarella

40cl d'huile d'olive

herbes fraîches : romarin, menthe, thym, basilic, cive

10 grains de poivre noir

10 bais roses

2 gousse d'ail

2 échalottes

1 bocal hermétique

15 cure-dents

Laver et émincer à la mandoline la courgettes, égouttez la mozzarella, puis enroulez chaque lamelle de courgette autour d'une bille. Fixez par un cure-dent.

Epluchez gousses et échalotes. coupez ces dernières en 2 et faites revenir doucement à la poêle quelques minutes.

Dans le bocal disposez les herbes, les roulés et les gousses et échalotes. Parsemez de grains et baies et recouvrez d'huile.

Placez au frais 24h et dégustez à l'apéritif.

 

Voir les commentaires

Cette soupe est inspirée d'une recette trouvée dans le dernier numéro de Vital Food, "le magazine de cuisine saine des filles malignes", que je vous invite à découvrir. C'est différent, coloré et healthy, la part belle est faite aux légumes de saison, même si on retrouve les tendances et actualités culinaires du moment, on a toujours de quoi s'inspirer et créer de nouvelles déclinaisons autour de produits du placard ou du frigo...

Là opération, je déstocke mon congélateur, j'utilise les légumes du frigo, et je change de la traditionnelle soupe de légumes du dimanche soir avec une soupe à base de bouillon épicé agrémentée de pâte et d'un peu de viande. Une cousine du Pho quoi qui est sensée détoxifier...

 

Un bouillon très parfumé et nourissant

Un bouillon très parfumé et nourissant

Ingrédients pour 4 personnes

1 oignon

2 petits piments (j'ai zappé)

2 gousses d'ail

1 bâton de cannelle

2 étoiles de badiane

1càc de graines de fenouil

1 càc de graines de coriandre ( ma touche +)

20 gr de gingembre

1,5l de bouillon de légumes.

1càc de piment d'Espelette

1 paquet de nouilles de riz (udon au blé pour moi)

2 cçs d'huile d'olive

400gr d'épaule de porc (5 tranches de poitrine de porc bio sorties du congelateur)

2 citrons vert 1 citron jaune

100gr de cacahuètes torréfiées (pas notre tasse de thé)

coriandre (congelée pour moi)

pousses de soja  4/5 champignons de Paris en fines lamelles citronnées

1 carotte coupée e, filament à l'économe

sel poivre

 

Peler et couper l'oignon, le faire revenir dans un peu d'huile pendant 5mn. Réservez

Pelez et émincez le gingembre et le taillez en tranches fines. Epluchez l'ail .

Dans une cocotte, mettre l'ail et les épices et faire revenir une minute. ajoutez le bouillon, le gingembre et l'oignon.

Laissez mijoter 20mn pour bien infuser les parfums des épices.

Chauffer l'huile dans la poêle et faire rissoler les tranches de poitrine jusqu'à ce qu'elles soient bien dorées de chaque côté(+ou- 5mn).

Cuire vos nouilles dans de l'eau bouillante comme indiqué sur le paquet.

Filtrez le bouillon.

Dans de grands bols, répartissez, le bouillon, les pâtes et la viande coupée en petits morceaux, Parsemez de  coriandre, ajoutez champignons et carotte émincés.

Nous avons tous adoré ce bouillon parfumé et léger. C'est un plat équilibré et complet. Au Vietnam, on le déguste au petit déjeuner, pour nous ce fut au souper! Bonne dégustation...

 

 

 

Voir les commentaires

Avec le froid qui sévit actuellement, on a bien envie d'une bonne petite soupe réconfortante. Comme il me restait la carcasse du poulet utilisée pour faire un poulet coco, j'en ai profité pour la transformer en une bonne soupe repas, agrémentée de légumes divers, de petites pâtes rondes, d'une pointe de gingembre et d'ail.

Ingrédients

Bouillon

1 carcasse de poulet,1 poireau, 1 carotte, 1 oignon, 3 clous de girofle, sel

Mettre le tout dans un faitout avec 3l d'eau et laisser cuire à petits bouillons pendant 1h30.

Soupe

viande de poulet récupérée sur la carcasse, 1 poignée de haricots verts surgelés, petits pois mange-tout, 1 pomme de terre, 6 champignons de paris, 2 poignées de pâtes rondes ou petites pâtes de votre choix1 oignon, 2 gousses d'ail, 1 tronçon de gingembre, 2 càs de sauce soja et de nuoc man, sel, poivre

 

Epluchez et faites sauter dans une sauteuse, l'oignon et les gousse d'ail émincés, ajoutez les haricots, petits pois, la pomme de terre et les champignons, récupérez la carotte du bouillon et coupez-la en rondelles, ajoutez le bouillon, puis les pâtes. Laissez cuire 5mn, puis ajoutez le gingembre râpé et le nuoc man et la sauce soja.

Servez bien chaud et dégustez sans attendre

Si vous n'avez pas de carcasse de poulet, vous pouvez réaliser cette soupe avec 1 l de bouillon de poule réalisé avec 2 bouillon cube et 2 blancs de poulet.

Avec cette recette je participe au défi Cuisiner avec des restes de Recettes de

 

Voir les commentaires

Published by Caro - - Les recettes de Caro salées

Une petite soupe, c'est de saison, celle-ci est particulière puisqu'elle est réalisée pour la participation de mon Amap au Téléthon avec de beaux légumes offerts par Valérie notre agricultrice bio et par mon cher et tendre Jean-Christophe qui me voyant bien occupée ce week-end, a écouté mes souhaits puis les a réalisés. Il est pas top mon chéri? Elle est pas appétissante sa soupe?

La période de l'Avent est chargée d'évènements de toutes sortes et entre mes créations tissus, mes expos, et les traditionnelles courses de Noël, j'avoue que je suis un peu "charrette" comme on dit en pub!

Impossible de ne pas honorer ma virée shopping avec ma fille prévue de longue date et de ne pas aider mes copains de l'Amap qui se farcissent une journée dans le froid à vendre nos soupes pour la bonne cause... J'avais juste demandé à mon chéri de m'éplucher les légumes et dit ce que je voulais faire... Résultat, quand je suis rentrée vers 19h, cela sentait bon les épices et j'ai goûté avec bonheur à ce délicieux et harmonieux mélange de légumes de saison, d'agrume et d'épices avec une gourmandise non dissimulée.
 

 

 

Des bons légumes bio, une orange et du 5 épices et mon cher et tendre aux fourneaux!

Des bons légumes bio, une orange et du 5 épices et mon cher et tendre aux fourneaux!

Comme elle a aussi bien plu à mes amis amapiens et que la cocotte de 10l est partie rapidement, je suppose que tous l'ont autant appréciée que nous!

Pour la recette, c'est mais mon chéri a un peu bidouillé les quantités en les multipliant par 3 ou 4, fait en fonction de ce que nous avions et mis du 5 épices!

3 panais
5/6 carottes des sables (carotte sans amertume)
le jus 1/2 orange
1 2 oignon (de Roscoff )
1 échalote
2/3 pommes de terre
2 cubes de bouillon de volaille (les bouillons tout prêts contiennent du blé, sauf les bouillons bio de la marque Rapunzel, je vous les conseille)
1 pincée de sucre de canne
Huile d’olive – Sel – Poivre
Quatre Cinq-épices
 10cl d’amande cuisine (remplace avantageusement la crème fraiche)

Emincez l’échalote et les oignon, faites-les colorer à l’huile d’olive. Ajoutez les morceaux de carottes (environ 1cm d’épaisseur), de panais, de pommes de terre et faites-les transpirer. Ajoutez le sucre, les cubes de bouillon, le  4 5 épices et recouvrez d’eau.

Portez le tout à ébullition et faites cuire environ 20mn, les légumes doivent être fondants. Egouttez et récupérez le bouillon pour allonger le velouté si besoin. Ajoutez le jus d’orange aux légumes et mixez l’ensemble. Ajoutez à volonté la crème d’amande et si besoin rajoutez du bouillon (en le faisant au fur et à mesure, vous maitriserez la consistance de votre velouté). Salez, poivrez. Servez avec quelques amandes effilées, échalotes émincés, crème d’amande…

Ce velouté accompagnera sans rechigner une brochette de gambas grillées déglacée au reste de jus d’orange. Ou servez-le avec quelques copeaux de foie gras… à vous de voir.

J'avoue en avoir gardé un bol, que j'ai dégusté avec un morceau de pain au comté et nous n'avons pas mis de crème, quelle qu'elle soit et pas de sucre , estimant que les carottes le sont assez...

Un grand merci à celui qui m'accompagne depuis plus de 20 ans et qui est un amour doué pour concocter de belles soupes et de bons poissons, comme toujours, nous sommes complémentaires <3

J'ai encore quelques panais et carottes, je sans que l'on va en manger souvent!

J'ai encore quelques panais et carottes, je sans que l'on va en manger souvent!

Voir les commentaires

Les bagels, j'ai déjà tenté car chez moi tout le monde en raffole, mais j'avais trouvé ça long et peu réussi, le trou disparait à la cuisson, il faut faire lever, pocher et cuire, donc je n'avais pas renouvelé l'expérience.... Donc je les achète!

Il y a quelques semaines, Réquia du blog Chez Requia,Cuisine et confidences... poste sur Facebook des bagels parfaits et nous parle de son ustensile magique, le moule à bagel de chez Lékué... la photo est bluffante, ils sont parfaits, dodus et dorés, appétissants...

Comme j'ai tendance à lui faire confiance sur le test des dernières nouveautés et autres, je n'ai pas hésité et j'ai cliqué pour commander cet objet magique. Eh bien, même si j'ai été "faible" sur ce coup là, je ne  regrette pas du tout, car j'ai testé et je valide à mon tour!

Avec la recette de Mercotte préconisée par Réquia, encore elle, voilà donc en image le résultat, vous conviendrez que c'est top, non?

Alors, vous en dites quoi?

Alors, vous en dites quoi?

De plus ce petit accessoire ne prend pas beaucoup de place car les 6 s'empilent et c'est très léger car en silicone! (faut bien que je vous convainque, non et que je me justifie). la tige  centrale permet de garder la forme trouée du bagel et de l'immerger dans le liquide lors du pochage. La base perforée facilite l'égouttage et la cuisson au four, c'est très astucieux! Cette marque espagnole est d'ailleurs coutumière de la création de ce genre de gadgets culinaires avec plus ou moins de bonheur... j'en ai testé plusieurs...

Ingrédients

pour 6 bagels

Réalisation

450g de farine T65,

10g de levure de boulanger,

9g de sel,

230g d’eau,

30g de sucre,

18g d’huile d’olive,

1càc de sucre

graines de courge, de sésame, de pavot, flocons d'avoine, gruyère rapé...

1 jaune d'oeuf


Pochage :

3l d’eau,

20g de fécule de pomme de terre,

20g de cassonade,

40g de sel.

Moi j'ai délayé la levure dans 2 càs d'eau tiède avec 1 càc de sucre et laisser reposer 10-15mn, mais vous pouvez la mettre émiettée comme conseillé par Mercotte.

Disposer le farine dans le bol d'un robot patissier muni du crochet, ajouter la levure, le sel et le sucre. Ajouter ensuite l’huile d’olive et l’eau (température ambiante) et pétrir pendant environ 8 min pour obtenir une pâte souple et non collante (ajouter de la farine si besoin).
Diviser le pâton en 6 portions égales et pétrir chaque pâton pour obtenir une jolie boule bien lisse. Les aplatir légèrement puis former un trou au centre et enfiler chaque bagel sur un des moules en silicone. Laisser pousser pendant environ 2h à température ambiante ou 1hdans le four en mode étuve (les bagels doivent doubler de volume). 

Quand cette levée est terminée, porter l'eau à ébullition avec le sucre cassonade, le sel et la fécule et pocher les bagels les uns après les autres pendant environ 20 à 30 secondes en tenant les moules par le haut de la tige (un jeu d'enfant avec ces moules !).

Disposer les moules sur une plaque de four, badigeonner le dessus avec du jaune d'oeuf et parsemer de graines. Préchauffer le four à 210°C et enfourner les bagels pour 15 à 20 minutes de cuisson. Laisser refroidir avant de retirer des moules.

Pour déguster, coupez en 2 et toastez la face mie sous le grill du four quelques instants ou au grille pain en position 2.

Traditionnellement, on le déguste avec du cream cheese, Philadelphia, par exemple, du saumon fumé, des concombres et ou de la salade, mais vous pouvez les garnir selon vos envies, chèvre, roquette et jambon cru... bref, cela peut faire un repas du soir amusant où toute la famille compose son bagel selon ses goûts ou vous pouvez organiser des bagels parties avec vos amis!

 

 

Et voici le mien, au saumon fumé et cream cheese plus salade... c'est ainsi que je les aime!

Et voici le mien, au saumon fumé et cream cheese plus salade... c'est ainsi que je les aime!

Comme le bagel a été exporté aux USA et Canada par les immigrants juifs d'Europe de l'Est, il fait maintenant parti des classiques de la cuisine américaine, j'en profite donc pour participer au défi cuisine américaine de Recette de dont j'étais jury le mois dernier!

 

Voir les commentaires

Ca y est le froid est de retour et avec lui des recettes réconfortante et caloriques pour se réchauffer! Dans le cadre du Défi Cuisine : J'ai la patate! de Recette de/ dont je suis l'une des 12 jurés et pour vous donner des idées, voici une recette facile si vous aimez le boudin noir!

J'ai utilisé des pommes de terre binches de mon primeur pour la purée et du boudin noir bio en provenance de mon amap des colibris d'Andrésy!

 

Parmentier de boudin noir dans ses différentes phases de réalisation

Parmentier de boudin noir dans ses différentes phases de réalisation

Ingredients pour 4 personnes

réalisation 20mn, cuisson 20mn

600gr de boudin noir

800 gr de pomme de terre binche

50gr de beurre

20 cl de lait ou de crème liquide ou végétale

sel, poivre, muscade

Chapelure

allumez votre four sur 180°, th 6.

Epluchez, lavez et faite cuire vos pommes de terre comme d'habitude. Pour ma part, c'est à la cocotte minute,  mais libre à vous de faire comme vous l'entendez. Dès qu'elles sont cuites, écrasez vos patates à la fourchette ou au presse purée en ajoutant,30g rde  beurre, crème ou lait et en assaisonnant à votre goût. Nous l'aimons avec de la muscade et du poivre, à vous de voir!

Faites chauffer une poêle anti adhésive à sec et mettez vos boudins à cuire doucement pendant 5mn de chaque côté, de façon à éliminer le plus de gras possible .

Egouttez et ouvrez les en 2, récupérez la chair de façon à éliminer le boyaux et répartissez-la dans le fond d'un plat à gratin, recouvrez d'une bonne couche de purée. Parsemez de chapelure et de noisettes de beurre restant.

Dégustez avec une petite salade de mâches, alors vous l'avez la patate?

 

Alors n'oubliez pas le défi "J'ai la patate" c'est jusqu'au 31 octobre 2016, vous avez encore le

temps de proposer votre interprétation à base de patate, quelle soit douce ou de terre!

Voir les commentaires

Dans le cadre du défi Recettes de "J'ai la patate" dont je suis l'une des 12 jurés, je vous propose un roulé salé constitué d'une base de "rosti" pommes de terre-carottes râpées cachant un coeur de coppa et de mozzarella pour la touche italienne. Je ne vous cache pas que j'en ai eu l'idée en regardant une de ces vidéos culinaires qui tournent sur Facebook, mais que comme d'habitude, je l'ai arrangée à ma sauce en allégeant un peu! Car elles sont souvent d'origine américaines et pas très light et équilibrées...

 

 

Comme une grosse galettes de patate-carrottes fourrée coppa-jambon et mozza

Comme une grosse galettes de patate-carrottes fourrée coppa-jambon et mozza

J'ai aussi fait en fonction de ce qui restait dans le frigo un dimanche soir... les poulettes n'ayant pondu qu'un oeufs et mon armée de sauterelles à 2 pattes, qui porte le doux nom d'ados-jeunes adultes, ayant aussi fait une razzia sur mes réserves à leur retour de soirée ou au fil de leurs envies...

Donc c'est perfectible, visuellement parlant, un oeuf de plus aurait donné plus de corps et facilité la confection du roulé, mais en même temps, c'est beucoup moins calorique!

Alors à vous de voir quelle est votre option calorique, au goût c'est très bon, je retesterai un un oeuf de plus, et pas 4 comme dans les recetttes que j'ai pu glaner dans divers blogs...

Ingrédients

500gr de carrottes

6 patates ou pommes de terre de bonne taille

400gr de mozzarella cuisine

1 sachet de rapé pizza

sel, poivre noir, muscade

3 échalottes

2 oeufs (1 pour moi, vous savez pourquoi!)

20 tranches de coppa ou un mix de 10 tranches de coppa et 3 de jambon blanc comme moi...

Allumez votre four sur 180°, th 6.

Epluchez et lavez les légumes et échalottes. Rapez-les au robot avec une grille un peu plus grosse que pour des carrottes, enfin moi j'ai choisi cette option, avec les échalottes et 100gr de mozza cuisine.

Tranvasez dans un grand saladier et mélangez en assaisonnant selon votre goût. Pour ma part, j'ai bien relevé avec le poivre et la muscade, puis ajoutez les oeufs battus et malaxez le tout à la main ou avec une spatule. On obtient un meilleur rendu avec ses mains, mais à vous de voir si vous aimez ou pas patouiller!

Sur une plaque à patisserie recouverte d'un tapis silicone ou papier sulfu, étalez de façon uniforme de manière à bien recouvrir toute la surface régulièrement. Tassez bien avec les paumes ou un presse purée et enfournez pour 30mn.

Sortez du four et  retournez sur un papier sulfu.Vous obtenez la base du roulé comme sur la photo ci-dessous.

 

 

 

Voilà, vous avez une rosti rectangulaire!

Voilà, vous avez une rosti rectangulaire!

Coupez la mozza en tranches fines. Recouvrez votre base de coppa ( et 3 tranches de jambon), puis de tranches fines de mozza. La coppa possède un goût poivré qui épice la base, faites selon vos goûts et ce que vous avez sous la main, cela peut être toute sorte de charcuterie qui supporte la cuisson et tout fromage qui se prête à fondre. On pourrait aussi mettre de la raclette et du jambon de savoie, du jambon cuit et de l'emmental, du comté etc. Bref vous pouvez décliner à l'envie et selon la saison...

Opération délicate, il faut maintenant rouler votre grande rosti en un long boudin, en vous servant du papier sulfu et de vos mains pour bien le serrer comme pour un gâteau roulé sucré, mais là c'est chaud en plus.

Parsemez de râpé pizza et enfournez pour 10 à 15 minute pour que le tout soit doré et le fomage  coulant.

 

 

avant cuisson...ouf c'est roulé!

avant cuisson...ouf c'est roulé!

Servez avec une salade, idéal pour des jeunes en pleine croissance comme les 3 que j'avais à table qui ont bien apprécié un dimanche soir où nous avions brunché tôt et donc où ils avaient faim!

 

Alors n'oubliez pas le défi "J'ai la patate" c'est jusqu'au 31 octobre 2016, vous avez encore le

temps de proposer votre interprétation à base de patate, quelle soit douce ou de terre!

Voir les commentaires

C'est la saison des asperges, profitons-en, après l'omelette et le velouté, j'ai craqué pour le risotto qui figure sur le blog de mon amie Edda, Un déjeuner de soleil, des recettes toujours top qui fleurent bon l'Italie dont elle est originaire. Un risotto crémeux et parfumé, avec des ingrédients frais du marché, du riz carnaroli, du parmesan en direct d'Italie, et de la bonne huile d'olive de mon ami Arnaud... Vous connaissez mon amour pour la cuisine italienne et ses produits, d'ailleurs cet été, nous partons en Toscane, dans la région du Chianti!

Comme il était servi en accompagnement d'un bon poulet bio au beurre d'herbe, je n'ai pas mis les chips de Bresaola, mais c'était tout de même délicieux, merci Edda!

J'ai un peu augmenté la quantité de riz, nous sommes 5 à table en ce moment!

 

 

bien moelleux et parfumé, un rsotto crémeux à souhait!

bien moelleux et parfumé, un rsotto crémeux à souhait!

Risotto à la crème d'asperges, asperges croquantes et chips de bresaola (pour 4 5 personnes)
 
Ingrédients
  • 400 g d'asperges vertes (1 botte)
  • 320 400 g de riz à risotto (Carnaroli, Arborio ou Vialone nano)
  • 1, 1,25 litre environ de bouillon de légumes chaud
  • 50 60 g de Parmigiano Reggiano râpé + quelques copeaux
  • 8 tranches de bresaola
  • 1 échalote
  • 1 1+1/3 verre de vin blanc sec
  • le zeste d'un citron jaune non traité
  • huile d'olive vierge extra
  • sel et poivre
La crème d'asperges :
1. Laver la botte d'asperges, retirer la partie basse plus coriace (sous l'élastique). Couper les pointes et les garder de côté. J'ai tout  éliminé la partie la plus dure car elles n'étaient pas en botte mais en vrac... à vous de juger! Car même en en coupant un bon quart, j'ai eu des fils dans ma crème ce qui est très désagréable. 
2. Couper le reste des asperges en rondelles. Les faire revenir dans une casserole avec 2 CS d'huile d'olive et le zeste de citron. Dès qu'elles colorent, couvrir avec un peu d'eau. Cuire à feu doux pendant dix minutes environ (elles doivent s'attendrir). Éteindre et mixer pour obtenir une crème. Vérifiez bien qu'elle est bien lisse car la mienne ne l'était pas, je l'ai passée au chinois pour la lisser car mes asperges étaient un peu filandreuses. Saler et poivrer.
Les chips de bresaola :
3. Pendant ce temps, chauffer une poêle sans matière grasse. Quand elle est bien chaude, y poser les tranches de bresaola et cuire à feu moyen jusqu'à ce qu'elles deviennent presque croustillantes (il faudra quelques minutes). Éteindre et mettre de côté.
4. Dans la même poêle faire sauter avec 1 CS d'huile d'olive les pointes d'asperges jusqu'à ce qu'elles colorent. Garder de côté.
Le risotto :
5. Éplucher puis émincez l'échalote et la faire revenir dans une casserole à fond épais avec 2 CS d'huile d'olive. Dès qu'elle colore, ajoutez le riz et mélangez. Quand il devient nacré, verser le vin blanc et laisser évaporer.
6. Verser petit à petit le bouillon chaud, une louche après l'autre, en attendant que la précédente soit absorbée. Mélanger régulièrement avec une cuillère en bois. Le riz est cuit quand il est fondant, crémeux, mais encore ferme à coeur (il faudra environ 18-20 minutes selon le type de riz). Deux minutes avant la fin de la cuisson incorporer la crème d'asperges.
7. Éteindre et procéder à la liaison en ajoutant le parmesan et 1 CS d'huile d'olive. Corriger l'assaisonnement. Servir le risotto de suite, bien chaud, avec les pointes d'asperges, deux chips de bresaola par personne et des copeaux de parmesan.

Nous ce fut avec un bon morceau de poulet et tout le monde en a repris!

Merci Edda pour cette bonne recette !

 

bon appétit!

bon appétit!

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 > >>
Haut

des livres dans la cuisine

Des recettes, coups de coeurs gastronomiques et littéraires, tests et expériences, balades et pérégrinations gourmandes pour une cuisine colorée et décompléxée !

Hébergé par Overblog