Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

des livres dans la cuisine

Articles avec #les recettes de nos invites du salon

La cuisine marocaine m'est familière depuis plus de 20 ans... c'est un pays qui m'attire beaucoup mais dont je n'ai pas encore foulé le sol...mais c'est en projet! Ma connaissance du Maroc est donc essentiellement culinaire, je cuisine marocain depuis 20 ans et je suis entourée de gens issus de ce pays... alors j'ai évidemment craqué pour le livre Maroc de Nadia Paprikas aux Editions Mango da,s la collection Easy ! J'ai beaucoup apprécié son stylisme gai, coloré et authentique qui reflète bien l'idée que je me fais du Maroc. Il donne envie d 'ouvrir l'ouvrage et de partir à la découverte de la cuisine marocaine. C'est le cas de tous les autres livres de la collection.

Cela faisait un moment que j'avais envie de me lancer dans les Bagrhirs ou crêpes mille trous,  souvent croisées dans différents ouvrages, sans toutefois oser franchir le pas.

Là, c'est très bien expliqué, avec un pas à pas, de jolies photos et une recette simple et efficace... Au petit déj, c'est délicieux nappées du bon miel crétois de mon ami Arnaud Gilet de terre2crète.

 

Simple et très très bon!

Simple et très très bon!

Une couverture qui donne envie de s'y mettre non?

Une couverture qui donne envie de s'y mettre non?

 

D'ailleurs Youssef, l'ami de ma fille Maïlys franco-marocain, les a beaucoup appréciées, ainsi que le pain à la poêle, le Batbout et le pain rhabti que j'ai aussi testés le même week-end... et il a une maman qui cuisine comme une chef! 

 

Là aussi, c'est un jeu d'enfant...

Ingrédients :

250gr de semoule de blé fine

 2 càs de farine blanche

10gr de levure boulangère

1 càc de levure chimique

50cl d'eau tiède

sel

Pâte :

Versez tous les ingrédients dans un saladier, mélangez puis mixer (mixer plongeant ou blender) pendant quelques secondes.

Filmez le saladier et laissez lever 40mn dans un endroit chaud et sans courant d'air.

Faites chauffer une poêle anti-adhésive et quand elle est bien chaude,versez une louche de pâte .

Vous devez obtenir des petits trous comme sur la photo et ne faites cuire que d'un côté.

c'est prêt!

c'est prêt!

Avant de servir, nappez de 4 càs d'eau, 4 càs de miel et 4 càs de beurre fondus ensemble au micro-onde ou sur le gaz.

Dégustez avec un bon thé, à la menthe ou pas...

Vous pourrez retrouver Nadia, l'auteure de ce très joli livre, au Salon du Livre gourmand de Maurecourt ce dimanche 10 avril 2016 et vous le faire dédicacer!

Rendez-vous dimanche!

Rendez-vous dimanche!

Voir les commentaires

Mon papa a un peu La tête en l'air mais c'est un bec sucré ! Il adore manger mes gâteaux et trouve toujours tout très bon. Mais parmi tous, ils péfère le moka café (beurk) et le baba au rhum. Alors pour son anniversaire et comme j'avais enfin sous la main le livre de Thomas Boursier lauréat de l'émission Le Meilleur Pâtissier (les lecteurs s'étant jetés dessus !-)) j'ai testé son baba. Après celui de Ducasse, je suis certaine que ce jeune pâtissier amateur, médiatisé par l'émission mais aussi blogueur culinaire d'Un goût de trop peu, va me fournir une occasion de faire plaisir à ma tablée.

DSC09446.JPG

Bon, Thomas dit qu'il fait tout à la main, c'est bien, mais moi je préfère The robot pour être sûre de réussir mon coup. J'ai sept personnes à déjeuner, un couscous à mener à bien, je ne vais pas risquer le plantage pour la beauté du geste. Et puis, on ne m'a pas décerné le titre de "meilleure pâtissière" dans une émission diffusée à une heure de grande écoute avec Cyril Lignac et Mercotte comme jurés... ! Seule ma famille et mes amis pensent cela de moi et encore, je doute qu'ils soient objectifs !


le-meilleur-patissierSi vous voulez voir Thomas et Mercotte en vrai, Rendez-vous au Salon du livre gourmand de Maurecourt le dimanche 7 avril, ils dédicaceront leurs livres et paratageront avec vous leurs secrets de pâtissier.

 

hd-mercotte-cre-dit-arnault-breysse-001

Comme cela, je pourrai aussi discuter baba avec Thomas et macaron avec Mercotte (enfin si j'ai le temps, ce jour-là, je cours partout...)

 

Bon on s'y met :

Pour 8 petits babas de 50gr environ,

préparation 1h, repos 30mn +30mn, cuisson 25mn

 

Ingrédients :

Babas :

80gr de lait frais entier filtré

3g de sel

15gr de sucre

16gr de levure fraîche 8gr de sèche pour moi

200gr de farine T55

70gr d'oeuf (1,5 oeuf)

60gr de beurre

 

Comme j'utilise de la levure sèche, je l'ai d'abord diluée dans un peu de lait tiède et ai attendu 15mn et j'ai tout fait au robot comme dit précédemment, d'abord avec la feuille comme préconisé par RoseandCook, puis au crochet.

Dans le bol, mette la farine, le sucre, le sel (sur le côté) pas direct avec la levure, la levure et la moitié des oeufs. Faites tourner quelques instants, "il faut obtenir une préparation lisse et brillante" dit Thomas, ajoutez le reste des oeufs, faites tourner. Ajoutez morceau par morceau le beurre pour bien l'incorporer, puis mettez le crochet et pétrissez au moins 5 mn, la pâte doit devenir filante. Mettez à levez 30mn minimum couvert d'un linge à l'écart des courants d'air dans une pièce chaude.

allumez le four sur 200°, th 7.

Je n'avais pas de moule à baba ronds, j'ai donc utilisé des empreintes en silicone avec un petit creux et mes moules bouchon pour les 2 restants. j'ai pesé ma pâte, 50gr pour chaque environ. Posé le tout sur une plaque à pâtisserie et activé la levée en posanty sur un plat rempli d'eau chaude. Dès quze les babas gonflent hors des moules, entre 30 à 45mn, enfournez pour 5mn, puis baissez la tempétature à 180°, th 6 et laissez cuire 20mn, selon votre four.

Laissez refroidir, démoulez sur une violette.

 

Sirop :

750gr d'eau

400gr de sucre

170gr de rhum

1 gousse de vanille

le zeste +jus d'1 orange

    "          "      "  "   citron

 

Réalisez un sirop avec l'eau et le sucre (5mn). Puis hors du feu ajoutez le rhum (là vous faites comme vous coulez, certains aiment mettre directement l'alcool sur leur baba et attention aux enfants). La vanille (la même gousse dont vous garderez les graines pour la crème chantilly) , les zeste et jus.

 

La chantilly :

 

25cl de crème liquide entière

30gr de sucre glace

graines de la gousse utilisée pour le sirop

 

Bon, là encore Thomas utilise la force du poignet et moi The robot, vous pouvez le faire au batteur électrique mais mettez bien tous les ingrédients et bol au congélateur, 10mn avant de passer à l'action. Fouettez au moins 5 mn quelque soit le mode opératoire choisi.

 

Dressage

 

Plongez les babas dans le sirop et faites égouter sur la violette. Vous pouvez les abricoter comme ou servir à l'assiette en remplissant la cavité de crème à la poche à douille et en entourant d'un cordon de fruits de saison.

 

 

DSC09450.JPG

 

 

J-23 avant le Salon du livre de Maurecourt...

N'oubliez pas de venir y découvrir nos invités et leurs livres !-)

Voir les commentaires

Published by Caro et Pat - - Les recettes de nos invités du salon

Jeudi, Tea time avec mon amie Cathy, grande amatrice de thé. Comme j'avais prévu de lui offrir la dernière création des Thé du palais, je cherchais une recette de petit gâteau à faire pour aller avec. En me baladant sur la toile, je suis tombée sur cette recette, les madeleines très orange de notre ami Dorian. Comme ce thé est à base d'agrumes et gingembre, j'ai foncé. De plus c'est super rapide à faire et les parfums de fleur d'oranger et d'orange ont pour moi des saveurs d'enfance...


DSC00024.JPG

 

J'ai aussi concocté queqlues sablés de Martin chunk de chocolat au lait et chocolat noir gigembre confit. Il suffit de remplacer les oranges confites par des dés de gingembre confits, mais attention à ne pas en mettre trop !-()

 

DSC08105

 

Pour les madeleines tout orange, rien de changé, tout est signé Dorian


Ingrédients : 100 g de beurre ½ sel – 2 œufs – 90g de sucre en poudre – 90 de farine – ½ càc de levure – le zeste d'¼ d'orange – 1càc d'eau de fleur d'oranger


Versez dans un saladier le zeste d'orange, l'eau de fleur d'oranger et le sucre et mélangez bien.
Ajoutez la farine tamisée avec la levure, puis les œufs et mélangez tout ça.
Ajoutez le beurre fondu et mélangez très rapidement.
Versez la pâte dans des moules à madeleine beurrés et mettez-les au frais le temps de préchauffer le four à 200°C.
Enfournez, laissez trois minutes, baissez à 180° et terminez la cuisson pendant 5 à 6 minutes selon la taille des madeleines.

Pour la cuisson, surveillez bien, selon votre four, vos moules et la tatille de vos madeleines cela varie. moi pour les minis et consorts, ce fut 3mn à four chaud et 3mn à 180°. Pour les plus grandes, 4 et 6 mais elles étaient un peu bronzées.

DSC00035.JPG

 

affiche-salon-gourmand-4v2-copieCe week-end est une bonne occasion de les tester et cela me donne aussi l'occasion de vous rappeler que l'ami Dorian sera au Salon du livre gourmand de Maurecourt pour une démo très chocolatée le 7 avril! (merci Cacao Barry) ! Il nous présentera ses livres écrits à quatre mains avec Birgit de Cooking out et vous donnera trucs et astuces qu'il livre avec plaisir.

 

square-culinaire.jpgSi vous voulez le rencontrer avant, allez faire un tour au Salon du livre de Paris le 23 mars, il dédicacera son livre, La boucherie était ouverte le lundi, éditions Argol au "square culinaire" de 14h à 14h30. Plus de 600 m2 dédiés à la littérature gastronomique (bon, nous cela fait 4 ans que l'on consacre un salon à "cette valeur montante du monde de l'édition" (cf p22/23 de Elle à table n°87)).

boucherie-copie-1.jpg

felder-sbc-2012.jpgVous pourez aussi y revoir notre parrain 2011, Christophe Felder le 22 de 15h à 15h30 et une flopée de chefs et pâtissiers, dont Anne-Sophie Pic, Bertrand Grébaut, Cyril Lignac, Trish Deseine...du 22 au 25 mars. Vérifiez bien les dates, le programme annoncé dans Elle à table n'est pas le même que sur celui du site du salon... 

 

Pour nous, c'est sûr, vous pourrez rencontrer tous nos invités le dimanche 7 avril entre 10h et 18h !

Allez, je vous laisse, j'ai une brioche à faire et une  bibliothèque à ouvrir cet après-midi. Bon week-end à tous!

Voir les commentaires

Published by Caro et Pat - - Les recettes de nos invités du salon

Je vous ai déjà parlé d'Edda Onorato, de son blog, de son très joli livre Un déjeuner de soleil en Italie et de ses délicieuses recettes dans un billet précédent. Mais je n'avais pas testé les desserts. C'est chose faite avec son Gâteau de Capri au chocolat, noisettes et fleur d'oranger.

  DSC01659

 

Je l'ai proposé à nos lecteurs lors de notre dernier café-biblio, il a fait l'unanimité auprès des petits comme des grands et j'ai eu du mal a en garder pour le faire goûter à Pat et mes collègues!  

  Ce gâteau moelleux est surprenant par ses parfums, inhabituels en France, mais on y revient au moins 2 fois, ce qui est un signe qui ne trompe pas!

 

DSC01635.JPG 

 

Edda sera au Salon du Livre Gourmand de Maurecourt le 1er avril pour vous proposer son livre et partager avec vous sa passion pour la cuisine italienne et française. Ses recettes sont devenues pour moi des références en la matière, je vous invite donc à aller voir son blog, tester sa ou ses recettes et découvrir son livre aussi beau qu'utile, avant de craquer pour lui (comme moi je l'ai fait)!

Je ne résiste pas au plaisir de vous donner son nom italien, rien qu'à l'écrire, je me sens en vacances sous le soleil italien!

 

  DSC01651.JPG

 Torta caprese alle nocciole e fior d'arancio

 

 

Pour 6 personnes

200 gr d'oeuf (4 oeufs moyens)

DSC01616160 gr de chocolat noir à 60%ou 70 % de cacao minimum (pour moi les pistoles Cacao Barry à 64%, notre partenaire du salon)

 

 

 

 

130 gr de sucre

100gr de beurre

200 gr de poudre de noisettes (ou d'amandes ou comme moi 50/50)

30gr d'eau de fleur d'oranger, du sel

du sucre glace pour servir ou de la chantilly (si vous êtes très gourmand)

 

Préchauffez votre four à 160°.

Séparez les blancs des jaunes et montez les en neige. Faites fondre le chocolat au bain-marie ou au micro-ondes. Fouettez le beurre ramoli avec le sucre pour obtenir un mélange crémeux. Ajoutez les jaunes, le sel et la ou les poudres, puis le chocolat fondu. Incorporez délicatement les blancs d'oeufs, d'abord une cuillère puis le tout en soulevant délicatementv la masse avec une spatule. aloutez la fleur d'oranger, mélangez à nouveau. versez la pâte dans un moule métal préalablement beurré et fariné de 20 cm de diamètre ou comme moi un carré. Cuisez pendant 20 à 25  mn. Une croûte extérieure se forme mais l'intérieur doit rester moelleux. Laissez tiédir et démoulez. Soupoudrez de sucre glace et ,comme beaucoup de gâteaux au chocolat patientez jusqu'au lendemain, il sera meilleur après une nuit de repos ( si vous arrivez à tenir jusque là!).

  DSC01631.JPG 

 

 Pour les autres versions proposées par Edda, allez- ou consultez son livre!

 

Livre-Edda.jpg

 et achetez le!

 

 

Voir les commentaires

Published by Caro et Pat - - Les recettes de nos invités du salon

bandeau salon1.2  

Ah, Pascale Weeks et son célèbre blog "c'est moi qui l'ai fait" 

Et bah, surprise!! elle ne sera pas  au salon du livre gourmand de Maurecourt.

Elle vient d'annuler sa participation, "s'étant emmélé les pinceaux" dans son planning. Elle s'était engagée ailleurs avec l'un de ses partenaires....pour un salon du blog culinaire (?) Bon bah tant pis pour elle, elle ne profitera pas de l'hospitalité maurecourtoise et ne passera pas un bon moment avec nos sympathiques invités !

Mais comme nous ne sommes pas revanchards, je vais quand même vous parler de son livre.

Car Pascale s'occupe aussi de notre santé et vous savez que moi et la santé, c'est du sérieux. Je vous recommande particulièrement celui-ci qui est sympa "Légumes et Tutti frutti" pour faire manger des légumes et des fruits aux enfants, il donne de très bons conseils.

Par exemple, faire manger des carottes à un grand dadai qui rien qu'avec le mot carotte,  est déjà devant sa console, je vous conseille cette recette qui a reçu un accueil sympathique.

  101 3215

Petits flans de carottes, curry et graines de pavot

4 personnes

Il faut

4 carottes

2 carrés frais (je n'en avait pas, j'ai pris deux faiselles est ça marche!)

2 oeufs

1/2 c/c de curry en poudre

1c/s de graines de pavot

Pelez les carottes, coupez-les en rondelles et les faire cuire à l'eau jusqu'à ce qu'elles soient tendres

Préchauffez le four (TH 6/180°)

Dans un bol, écrasez les carrés et ajoutez oeufs, curry et graine de pavot

Ecrasez les carottes en purée er rajoutez le mélange.

Salez et poivrez selon vos goûts

Versez ce mélange dans des moules à muffins en remplissant des trois quarts Enfournez 20mm jusqu'à ce que les flans soient bien pris.

Merci Pascale, car grâce à toi, mon fils mange des carottes (pas trop non plus, il ne faut pas poussez!!)

 

 

Et n'oubliez pas le défi-chocolat!

 

Voir les commentaires

Published by Caro et Pat - - Les recettes de nos invités du salon

bandeau salon1.2

 

Je pense que vous le savez pas  mais Sylvie Aït-Ali de "amuses-bouche" viendra au Salon du livre gourmand de Maurecourt dédicacer ses nombreux livres .

Comme je suis curieux de naissance, j'ai voulu tester une de ses nombreuses recettes. 

J'ouvre mon frigo pour savoir de quelles resources je dispose pour réaliser une recette de Sylvie. Rien que 1 kilo d'endives et un camenbert, bof, je ne vais pas aller bien loin...

Seulement, en feuilletant son livre "Tartes de grand-mère salées et sucrées" Editions ESI , j'ai trouvé une recette de circonstance :

 

101 3221

 

la tarte aux endives et camenbert:

Il vous faut:

  

4 endives

1/2 camenbert

1 pomme

1C/S de sauce de soja

poivre

1 pâte brisée  

 

Allumez le four, (th 6/180°).

Couper les endives en petits morceaux ainsi que la pomme.

Mettez les endives et la pomme, dans une sauteuse avec un peu de matière grasse et laissez fondre doucement.

Etalez la pâte dans un moule, mettre au frais pendant 10 mm

Répartissez le mélange endives/pommes sur la pâte et coupez le camenbert en tranches que vous déposerez sur la tarte.

Enfournez pendant 40mm.

Merci Sylvie pour cette délicieuse recette qui est rudemment bonne et rendez-vous le 1er avril au Salon du livre gourmand à Maurecourt.

 

 

Et n'oubliez pas le défi-chocolat !

Voir les commentaires

Published by Caro et Pat - - Les recettes de nos invités du salon

En me promenant sur les blogs culinaires,je suis tombé sur celui de Dorian de Mais Pourquoi je vous raconte tout ça et j'ai craqué sur la recette de la tarte de feignasse.


Alors aussi tôt dit, aussitôt fait, voici ma tarte de feignasse.


101 3178

 

 Facile à faire et excellente.

Merci Dorian d'être fier d'être une feignasse!!!!

 

PS : Moi qui connais bien Pat pour travailler chaque jour avec lui, je peux vous dire que c'est tout sauf une feignasse !-)). Caro


Et n'oubliez pas le défi-chocolat !

Voir les commentaires

Published by Caro et Pat - - Les recettes de nos invités du salon

J-30 avant le Salon ....

En navigant sur son blog pour écrire la page du site du Salon consacrée à Mademoiselle M, je suis tombée sur la recette de ces fameux raviolis. Mes pupilles étaient ravies de cette avalanche de couleurs de ces petits éléments "kawaï"(j'adore les oeufs de caille). Ses bentos sont de vraies tableaux comestibles que l'on déguste avec les yeux et j'adore son côté girly. Si vous suivez Top chef, vous l'avez vue dans l'émission du 20 février 2012 présentant un défi aux concurrents. 

Tout ça c'est très bien mais pour l'instant, je ne me sens de taille qu'à m'attaquer aux gyozas. Découverts dans un restaurant coréen à côté de la porte de Versailles, retestés chez Higuma, la cantine japonaise, fan de cuisine japonaise, cela faisait un moment que j'avais envie de me lancer dans la fabrication de ces raviolis frits. Comme le week-end dernier était placé sous le signe du Japon avec petit stop chez Higuma pour un break dans notre journée culturelle à Paris (musée et théâtre), je me suis dit que j'allais me lancer. Et voici le résultat!


DSC00740


Pour la farce, j'ai mis pas mal (5) de ciboules et les même proportions de chou et de poireau que sur la recette. Mais plus de viande 250gr et 250 gr ( je vais utiliser le restant pour des lamens dont la recette viendra plus tard). N'hésitez pas non plus à bien saler et poivrer.

Dans l'ensemble, c'est réussi même si c'est perfectible du côté esthétique, c'est un peu le même principe que les cornes de gazelles et là j'ai trouvé la solution... ( tiens une idée, refaire des cornes de gazelles...)

 

Toutefois, comme j'ai utilisé de la farine fluide et pas de la "dumpling flour" (littéralement farine à boulette, farine de riz spéciale pour la confection des raviolis), j'ai dû rajouter de la farine histoire d'avoir une pâte qui puissse s'étaler et j'ai choisi d'étaler ma pâte en plusieurs fois et à grand renfort de fécule pour ne pas qu'elle attache et utilisé un emporte pièce pour découper mes disques.  Baptiste qui m'a aidée dans la confection de ces raviolis s'est arraché les cheveux de la tête  (et il en a beaucoup) à essayer de confectionner ces petits chaussons.

La pâte colle, se déforme, mais on y arrive avec de la patience et de la constance. Il ne faut pas trop fourrer ces bouchées qui sont assez fragiles. Je me suis inspirée de ce que j'avais vu chez Higuma pour la forme.

 

 

Et j'ai refrigéré mes raviolis avant de les faire cuire, pour qu'ils se tiennent mieux. Pour la cuisson, super, ils ont la bonne consistance et la marche à suivre est bonne.

A la dégustation, la farce à le bon goût, pour la pâte c'est inégal, parfois elles est trop épaisse mais bon c'est une première ( et je soupçonne B d'avoir été au plus simple... facile de lui mettre ça sur le dos!) .

Je vous fais juge entre les miens, ceux de Higuma et ceux de Mademoiselle M qui sont hors concours... Et ne riez pas , je débute ! Va falloir que je lui en touche 2 mots quand elle sera là le 1er avril au Salon, elle doit pouvoir m'aider à m'améliorer, elle la pro du bento et de tout ce qui touche à le cusine japonaise !-))

 

Les miens

DSC00735.JPG

 

Ceux d'Higuma, je ne sais pas pourquoi ils sont roses!

 

photos-blog 0334


 Ceux de Mademoiselle M

 

La prochaine fois je vais qu K-Mart acheter de la "dumpling flour", je ne m'avoue pas vaincue, je vais y arriver!

 

bandeau salon1.2

 

Et n'oubliez pas le défi-chocolat!

Voir les commentaires

Published by Caro et Pat - - Les recettes de nos invités du salon

bandeau salon1.2 

Dorian sera l'un de nos invités au Salon du livre gourmand, non seulement en tant que blogueur reconnu "Mais pourquoi est-ce que je vous raconte ça?" pionnier de la blogosphère culinaire mais aussi parce c'est un de nos voisins et sutout parcequ'il écrit des livres gourmands! Gourmand il l'est, il n'y a qu'à voir ses créations toutes plus appétissantes les unes que les autres. Et pour vous faire patienter jusqu'au 1er avril (date du salon), nous allons vous offrir une recette chocolatée de chaque invité par semaine... De quoi vous donner envie d'aller jeter un coup d'oeil dans leurs livres et pourquoi pas de venir les rencontrer en vrai (et non pas seulement sur la toile) le jour dit!

 DSC00683.JPG

 

Dernier arrivé, mais premier servi, nous venons juste d'acheter "Whoopies&Co"qu'il a coécrit avec Birgit Dahl Stern aux éditions Solar, c'est "le whoopie, le classique Us, l'ancêtre de l'Oréo", une coque de chocolat noire fourrée d'une ganache de chocolat blanc que nous mettons à l'honneur !


 

Dans les premières pages la recettes des coques est très bien expliquée et décomposée en plusieurs étapes, j'essaie de restituer cet esprit pratique !-))


Pour une quinzaine de whoopies:

 

120 gr de sucre

100cgr de beurre mou

1 oeuf

250 gr de farine

1càc de levurechimique

1/2 càc de bicarbonate alimentaire

5 càs de cacao en poudre

2 pincées de sel

12 cl de lait

2 càs de crème fraîche

 

Pour la ganache

120 gr de chocoalt blanc à pâtisser

18 cl de crème liquide

 

Commencer par préparer la ganache qui doit reposer 4h au frais avant utilisation.

Faites chauffer la crème et ajouter là en 3 fois sur le chocolat coupé en morceaux en veillant bien à lisser le mélange.

Mettez au frais pour 4h.

 

Pour les coques

Dans le bol du robot, mettez le sucre et le beurre mou, battez jusqu'à la consistance d'une crème. ajoutez l'oeuf et battez à nouveau.


Mettez tous les éléments secs dans un saladier et passez au tamis.

Ajoutez au mélange précédent avec le lait et la crème. J'ai rajouté une càs de crème car avec le cacao, la pâte devient trop épaisse pour la poche à douille.

Il faut obtenir une pâte soupleet pas trop compacte. Mettere le four à chauffer sur 170°.

Ensuite, tout comme pour les macarons, dessinez des gabarits en quinconce avec un cercle dur du papier sulfurisé ou utilisez des tapis en silicone préformés et disposez à la poche à douille des petits tas de pâte réguliers.

 

Enfournez pour 10 à 15 mn selon la taille de vos whoopies et le mode de cuisson choisi avec un four ventilé cela va plus vite) donc 10 mn pour moi.

 

Laisser refroidir une heure.

 

Après les 4h de repos, montez la ganache au fouet mais pas trop sinon cela devient du beurre de manière à obtenir une crème ferme mais mousseuse.

Garnissez vos coques à la poche à douille et remettez au frais. Décorer de vermicelles ou de sucre glace (les coques ne sont pas aussi jolies que sur la photo du livre, température du four? texture de la pâte?) et le décor au pochoir vu la taille des mes whoopies, je vais oublier, je tente la pâte à sucre avec un petit emporte-pièce!

 DSC00681

Voilà, il y a plein d'autres idées de whoopies sucrés et salés, mais aussi de cupcakes et de macarons dans ce petit bouquin, de quoi alimenter bien des après-midi avec ou sans kid !-)) et pour le fun, comme c'était la St Valentin :

DSC00684.JPGou bien en forme de déclaration : DSC00688.JPG Et n'oubliez pas le défi-chocolat, à vous de créer votre recette chocolatée !-))

Voir les commentaires

Published by Caro et Pat - - Les recettes de nos invités du salon

des livres dans la cuisine

Des recettes, coups de coeurs gastronomiques et littéraires, tests et expériences, balades et pérégrinations gourmandes pour une cuisine colorée et décompléxée !

Hébergé par Overblog